logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/12/2011

JESUS MON FRERE

Je vais tenter de reprendre ma chronique précédente afin de vous la présenter différemment.

Je ne reviendrai pas sur l'hospitalisation de mon père, mais simplement j'exprimerai mon inquiétude devant le retour en force des religions.

Certaines personnalités politiques de Bussy saint Georges ont eu l'idée de rassembler des cultes religieux différents  sur une même place...

Est-ce une bonne idée dans un pays laïc ?

Quelle différence entre religion et secte ?

au début elle sont considérées comme étant des sectes, c'est historique.


"...ce mot a évolué : hier on l'employait pour désigner des groupes religieux ou philosophiques sur un plan doctrinal. Aujourd'hui on l'emploie pour dénoncer les comportements sectaires, les groupes totalitaires, sur un plan comportemental "...

Les sectes d'aujourd'hui sont surveillées, parfois même supprimées.

Et pourtant nous avons gardé nos églises, nos cathédrales, nos monastères ce qui ne me choque pas. Au contraire, c'est un merveilleux patrimoine avec les chants religieux.

Mais aujourd'hui est-il nécessaire de construire des mosquées, des synagogues, des temples hindoux...dans notre pays nous possédons déjà tous ces lieux de cultes.

Je ne comprends pas cette frénésie de constructions.

Ne devrions nous pas ouvrir un grand débat et demander à la population son avis ?

Ne serait-il pas plus acceptable de construire pour tous les croyants un même local,

une salle polyvalente qui serait utilisée en partage selon les jours de rites, de prières,

de fêtes religieuses ? Un édifice moderne qui inciterai peut-être les croyants et leurs responsables, à vivre avec au XXème siècle...

Par exemple : les prêtres pourraient se marier (le célibat des prêtres date de 1123)

" le pape et le roi de France tombent d'accord pour faire en sorte que les fils de curés et d'évêques soit désormais des « bâtards » et ne puissent prétendre à hériter de leur père. En effet selon le Droit féodal, le bâtard n'avait droit à rien et ni le roi ni le pape ne se faisaient d'illusions sur la « continence » des hommes d'Église de l'époque.)Donc on a interdit le mariage des prêtres et subséquemment des évêques (l'évêque étant avant tout un prêtre élevé au rang de l'épiscopat) pour que leurs fils soient des bâtards dépourvus de tout droit héréditaire.

L'opération canonique se déroule en deux temps :

-- 1123, sous le pontificat du Pape Calliste II : le premier Concile du Latran décrète que les mariages avec des hommes d'Église sont invalides.

-- 1139, sous le pontificat du Pape Innocent II : le second Concile du Latran confirme le décret du Concile précédent.

Donc tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles"

et les femmes deviendraient peut-être des prêtresses.

Pour ce qui concerne les autres religions, je laisse à chaque responsable le soin

de dépoussiérer leurs textes.

A 64 ans bientôt, je commence seulement à prendre conscience des poids :

parental, religieux et politique qui m'ont influencée.

J'ai une énorme envie de découvrir qui je suis, sans béquille.

 

Suis-je capable de marcher seule ?

 

J'ai choisi cette fin d'année pour exprimer mes inquiétudes.

Hier nos députés votaient une loi contre le génocide ? que vont-ils faire

dans cette galère ? N'est-ce pas le souci des historiens ? nous croulons sous les lois

n'y avait-il rien de plus urgent à débattre ? Résultat la Turquie est très fâchée et nous

taxe de racistes anti-musulmans...là je rêve !

Que mes états d'âme ne vous empêche pas de passer de bonnes fêtes.

Suis-je amère ? peut-être, mais je compte me reprendre.

A bientôt !



 

21/12/2011

NOEL UN MENSONGE

LE PERE NOEL N'EST PAS

MON PERE A MOI

Je le revois assis sur son vieux banc de pierre
Roulant sa cigarette au bout de ses dix doigts
Il était simple et bon et il était mon père
Mon père, mon père, mon père, mon père,

mon père... à moi

Il était menuisier du plus petit village

Qu'on rencontre là-bas avant le pays haut
Il m'enseignait la vie comme on construit sa table
Mon père, mon père, mon père, mon père,

mon père... à moi

Je sais qu'il avait fait des bêtises.

Certains soirs il parlait du Moyen-Orient
Il avait même fait la valise
Mais il revint pour moi en pleurant

Il savait fabriquer des armoires aux lavandes

Où les jeunes mariés garderaient leurs draps blancs
Et où les vieux mariés rangeraient leur légende
Mon père, mon père, mon père, mon père,

mon père... à moi

Je sais qu'il avait fait des bêtises

Certains soirs il parlait du Moyen-Orient
Il avait même fait la valise
Mais il revint pour moi en pleurant

Je le revois debout tel qu'il fut et qu'il reste

Derrière l'établi de sa pauvre maison
Avec pour tout galon des copeaux sur sa veste
Mon père, mon père, mon père, mon père,

mon père... à moi

Paroles: Louis Amade. Musique: Gilbert Bécaud   1964

 

Mon père à moi est hospitalisé.

Mon père à moi souffre.

et

NOEL EST UN MENSONGE

Je ne participe plus à ce mensonge.

Nous qui réclamons sans cesse la vérité, la transparence

de la part de ceux qui nous gouvernent,

sommes les premiers à mentir.

Il n'y a pas de petits mensonges.

Vous êtes vous posés la question de savoir

ce que représentait NOEL pour vous ?

 

La France est un pays majoritairement peuplée d'athées

et de croyants non chrétiens

qui profitent des fêtes de la religion chrétienne pour

prendre des congés,

manger plus que de raison,

offrir un cadeau en espérant un retour,

penser aux oubliés pour se donner bonne conscience;

ça c'est le côté noir (sombre) de l'humain

(dont je fais partie)

 

le côté lumineux celui des croyants

ils vont à la messe de minuit...

et ensuite...

je connais parmi mes visiteurs des croyants,

des vrais qui ouvrent leurs bras

pour accueillir "leur prochain".

Qui connaissent ce que pardon veut signifier

qui pratiquent la générosité...

je connais de nombreux non croyants

qui aiment leur prochain.

 

Nous savons tous :

 

"Noël est une FËTE CHRETIENNE

célébrant chaque année la naissance de

JESUS DE NASARETH, appelée NATIVITE.

À l'origine, cette fête était PAIENNE

et existait sous des formes différentes pour marquer le SOLSTICE D'HIVER


Trois calendriers solaires majeurs se sont succédés dans l'Histoire :

le calendrier égyptien, le calendrier julien et le calendrier grégorien


C’est à partir du IIIe siècle que certaines communautés chrétiennes

cherchent à situer dans l’année la date de naissance de Jésus.

 

Le mot Noël (dont la première attestation écrite date de 1112)

est issu par évolution phonétique  (nael)

et modification vocalique du latin natalis (« relatif à la naissance, natal »).

Le o, remplaçant le a de l'ancien français nael,

vient de la dissimilation des deux a de natalis

tandis que le tréma (1718) note la diérèse..."

 

Je crois que Jésus est le fils de l'homme, qu'il devint Dieu par les hommes...

 

Je regarderai ce soir sur France3

"L'OMBRE D'UN DOUTE"

"Qui était Jésus ?

Jésus est le personnage le plus influent de l’Histoire. Un homme dont la vie a été largement réécrite a posteriori par l’Eglise. Le christianisme le présente comme
l’envoyé de Dieu enfanté miraculeusement dans une étable à Bethleem,
le « Messie » faiseur de miracles et mort sur la croix pour sauver les hommes.
.."

Cette histoire j'y ai cru lontemps. Mais un jour le mensonge tant honni par l'église, devint insupportable.

C'est au hasard de lectures que je découvris un autre Jésus. Celui-là me plut.

 

Je vous souhaite d'être le plus heureux possible en ce moment particulier

pour certains d'entre nous.

D'avoir une pensée et plus si possible, pour celles

et ceux qui ne connaitront que la solitude dans la maladie,

dans la veillesse et la pauvreté.






 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique