logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2012

OUAKNIN

 

Marc-Alain Ouaknin...Obsédé textuel.

 

"...L'enfant grandit au rythme de la liturgie synagogale dans la transmission d'une stricte orthodoxie. «Sans me poser de questions jusque vers 13 ans.» Mais les subtilités du Talmud le conduisent à interroger le rite. «Je me suis rendu compte que certains religieux étaient plus préoccupés par le
geste que par la signification du geste.»

...Son véritable bâton de pèlerin est pourtant la philosophie, avec Emmanuel Levinas comme phare jusqu'au doctorat. «J'ai découvert avec lui que la philosophie est le fondement même du prescriptif
de la loi. Elle permet la confrontation aux textes, une herméneutique existentielle (1) pour laquelle comprendre, c'est toujours se comprendre»"

...Idéologiquement, il contourne plutôt la question palestinienne et reste à l'écart des querelles communautaires, refusant un engagement trop situé qui «pourrait discréditer ma pensée» pour
mieux se ménager l'avenir. Au plan intellectuel, il tient en haleine son public en jonglant avec Bible, Talmud et Kabbale, avec une telle virtuosité qu'on cherche le truc ­ vrai David Copperfield de la Torah.

...celui qui se plaît à définir l'homme comme une question, une «quoibilité», ne boude pas pour
autant les signes extérieurs de richesse spirituelle que lui donne son statut religieux. «Mon père m'a dit qu'une parole n'a pas seulement le poids de son contenu, mais aussi le poids de celui qui parle. Même si je ne crois pas à l'origine théologique de ce que je dis, c'est vrai que j'utilise la parole rabbinique de façon paradoxale.

...Reconnaissons en tout cas au «maître» un humour salvateur, qui lui fait jurer: «Je ne suis pas un maître, mais un centimètre».

J'ai découvert l'existence d' OUAKNIN en écoutant la radio hier matin. J'en ai parlé à mon mari
dont la bibliothèque est impressionnante, pas seulement par le nombre des livres mais par l'éclectisme des lectures. Sans entrer dans le détail de sa vie personnelle de grand lecteur, il me suffit de prononcer un nom d'auteur ou le titre d'un livre pour qu'aussitôt le voilà en recherche du trésor qu'il a bien rangé...ah oui, le voilà !

De suite je me suis lancée dans "LA BIBLE DE L'HUMOUR JUIF" pour abandonner momentanément,
le "LE SECRET DU TREIZIEME APOTRE" de Michel BENOIT, que je relisais, et "HISTORIQUEMENT INCORRECT" de Jean SEVILLIA que je viens de commencer.
Pour ce qui est de la Bible je n'en suis qu'à l'introduction. J'ai souhaiter mieux connaître ce rabbin
qui se dit "athéee dieu merci"...
j'ai trouvé une vidéo où il est l'un des invités chez  Frédéric TADDEI et vous remarquerez la présence froide de Tarick RAMADAN.



Dieu est une hypothèse

23/12/2011

JESUS MON FRERE

Je vais tenter de reprendre ma chronique précédente afin de vous la présenter différemment.

Je ne reviendrai pas sur l'hospitalisation de mon père, mais simplement j'exprimerai mon inquiétude devant le retour en force des religions.

Certaines personnalités politiques de Bussy saint Georges ont eu l'idée de rassembler des cultes religieux différents  sur une même place...

Est-ce une bonne idée dans un pays laïc ?

Quelle différence entre religion et secte ?

au début elle sont considérées comme étant des sectes, c'est historique.


"...ce mot a évolué : hier on l'employait pour désigner des groupes religieux ou philosophiques sur un plan doctrinal. Aujourd'hui on l'emploie pour dénoncer les comportements sectaires, les groupes totalitaires, sur un plan comportemental "...

Les sectes d'aujourd'hui sont surveillées, parfois même supprimées.

Et pourtant nous avons gardé nos églises, nos cathédrales, nos monastères ce qui ne me choque pas. Au contraire, c'est un merveilleux patrimoine avec les chants religieux.

Mais aujourd'hui est-il nécessaire de construire des mosquées, des synagogues, des temples hindoux...dans notre pays nous possédons déjà tous ces lieux de cultes.

Je ne comprends pas cette frénésie de constructions.

Ne devrions nous pas ouvrir un grand débat et demander à la population son avis ?

Ne serait-il pas plus acceptable de construire pour tous les croyants un même local,

une salle polyvalente qui serait utilisée en partage selon les jours de rites, de prières,

de fêtes religieuses ? Un édifice moderne qui inciterai peut-être les croyants et leurs responsables, à vivre avec au XXème siècle...

Par exemple : les prêtres pourraient se marier (le célibat des prêtres date de 1123)

" le pape et le roi de France tombent d'accord pour faire en sorte que les fils de curés et d'évêques soit désormais des « bâtards » et ne puissent prétendre à hériter de leur père. En effet selon le Droit féodal, le bâtard n'avait droit à rien et ni le roi ni le pape ne se faisaient d'illusions sur la « continence » des hommes d'Église de l'époque.)Donc on a interdit le mariage des prêtres et subséquemment des évêques (l'évêque étant avant tout un prêtre élevé au rang de l'épiscopat) pour que leurs fils soient des bâtards dépourvus de tout droit héréditaire.

L'opération canonique se déroule en deux temps :

-- 1123, sous le pontificat du Pape Calliste II : le premier Concile du Latran décrète que les mariages avec des hommes d'Église sont invalides.

-- 1139, sous le pontificat du Pape Innocent II : le second Concile du Latran confirme le décret du Concile précédent.

Donc tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles"

et les femmes deviendraient peut-être des prêtresses.

Pour ce qui concerne les autres religions, je laisse à chaque responsable le soin

de dépoussiérer leurs textes.

A 64 ans bientôt, je commence seulement à prendre conscience des poids :

parental, religieux et politique qui m'ont influencée.

J'ai une énorme envie de découvrir qui je suis, sans béquille.

 

Suis-je capable de marcher seule ?

 

J'ai choisi cette fin d'année pour exprimer mes inquiétudes.

Hier nos députés votaient une loi contre le génocide ? que vont-ils faire

dans cette galère ? N'est-ce pas le souci des historiens ? nous croulons sous les lois

n'y avait-il rien de plus urgent à débattre ? Résultat la Turquie est très fâchée et nous

taxe de racistes anti-musulmans...là je rêve !

Que mes états d'âme ne vous empêche pas de passer de bonnes fêtes.

Suis-je amère ? peut-être, mais je compte me reprendre.

A bientôt !



 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique