logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/08/2010

LES ROMS ET L'U.E.

AUX BATTEURS DE COULPE

ET AUTRE REPENTANCE

 

(cliquez sur les liens en rouge) 

EUROPA

 

 

Vladimír Špidla
Membre de la Commission européenne, chargé de l'Emploi, des Affaires sociales et de l’Egalité des chances
Les Roms et les Fonds Structurels: Opportunités et défis de l'utilisation des instruments financiers de l'UE à l'égard des communautés Roms
Tabble ronde sur “Roma and EU Structural Funds: Opportunities and Challenges of using EU Financial Instruments to address Romani Issues”
Bruxelles, 30 novembre 2006

"...Face à tous ces défis, il est évident que les réponses politiques ne peuvent pas se limiter à la politique de non-discrimination; qu´il faut promouvoir une approche plus active pour offrir une véritable chance aux Roms de sortir de la pauvreté transmise d´une génération à l´autre. Dans ce contexte, il est aussi de plus en plus évident que la politique publique doit être réaliste plutôt que romantique, tout en développant sa sensitivité et son respect pour les différences culturelles. Soyons clairs à ce propos: l´émancipation des Roms en tant que citoyens de nos Etats membres ne peut pas être achevée sans la résolution du problème de leur exclusion sociale et sans leur intégration - ou réintégration - dans la vie économique.

Les pouvoirs publics ne peuvent pas, bien sûr, déterminer les choix individuels. Ils doivent cependant assurer qu´il s'agisse des vrais choix, et pas d'une condamnation héréditaire à la vie marginalisée, sans la possibilité de profiter de toutes les opportunités que l´Europe du vingt-et-unième siècle offre.

C'est pour cette raison que l´Union européenne met en œuvre, à travers les Fonds Structurels, en particulier le Fonds Social Européen, des initiatives en faveur de l'inclusion des Roms. Pour la période qui s'achève, c'est-à-dire pour la période 2000-2006, près de 275 millions d'euros ont été alloués par le budget communautaire aux actions en faveur des Roms. Au cours de la prochaine période de programmation, 2007-2013, nous continuerons à utiliser les Fonds Structurels pour soutenir l'inclusion des Roms. Par ailleurs, la Commission publie des informations qui aident ses services et les Etats membres à identifier les approches réussies et à les intégrer dans leurs documents de programmation..."

 

Que les biens pensants se penchent sur la réalité des faits. Il en va de même pour tous les problèmes sécuritaires. La campagne présidentielle a commencé, c'est vrai, mais pour le P.S. et autres gauches qui n'ont rien à proposer, ni sur la sécurité, sur l'économie...ils prendraient bien en charge avec l'argent du contribuable toutes celles et ceux qui arrivent de l'Europe mais aussi d'Afrique. Que chacun d'entre eux prenne en charge avec sa propre cagnotte une famille peut-être alors voterai je à gauche ???

Merci à tous les  visiteurs attentifs.

Merci aux amis du blog50.

Je n'ai pas eu de vraies vacances. Je passerai sporadiquement en espérant revenirle plus souvent possible. Je ne vous oublie pas même si je ne laisse pas de messages à chacune de mes visites.

 

20/06/2010

IMPOT JUSTE ?

Selon nos sensibilités politiques nous pourrions chacun définir l'impôt juste.

Pour plus "d'objectivité" pour que chacun y trouve son compte je vous invite à lire

dans "LA CROIX"

un article :

A la recherche de l'impôt juste

signé :

Marie BOËTON, Bernard GORCE, et Nathalie BIRCHEM

«Seul l'impôt profitant à l'ensemble de la société est juste»

“Quel est l’impôt juste, non pas pour moi mais pour l’ensemble de la collectivité ?...
” ...En effet, seul l’impôt profitant à l’ensemble de la société peut être qualifié de juste.
À partir de là se posent deux questions complémentaires...

...La première consiste à se demander s’il existe des besoins de base auxquels il est impératif de répondre. Si tel est le cas, on peut estimer que tout impôt permettant de financer ces besoins sera juste.
L’autre question est celle de savoir à partir de quel niveau d’imposition les individus risquent d’être désincités à créer de la richesse, au motif qu’il leur semble injuste d’être aussi fortement taxés. Un tel désengagement s’avérerait contre-productif pour la société..."

Serge-Christophe Kolm, philosophe et économiste

- «L'impôt juste est celui qui prépare l'avenir»

"...Les Français ont le sentiment de ne plus savoir où va leur pays. Et ils ont le sentiment d’une perte de sens du politique. Ils ne savent plus très bien à quoi servent les élections régionales, s’il faut être pour ou contre l’Europe…

...au fond, la France n’a pas encore terminé sa lente sortie de l’ère industrielle qui
dure depuis maintenant quarante ans. Tous nos repères traditionnels ont vacillé.
Dans un tel contexte d’inquiétude, je pense qu’un impôt juste est celui qui contribue
à la reconstruction d’un avenir...

...Un programme de gauche comme de droite qui commencerait par dire : “Voilà la fiscalité que je propose” passerait donc à côté de l’essentiel. La fiscalité est un moyen au service d’une vision et non l’inverse. Il porte un projet qui s’adresse aux citoyens d’aujourd’hui mais qui prend aussi en compte les générations à venir. »

 Michel Wieviorka, sociologue

-«Il faudrait rendre le système plus simple et plus homogène»

« ...Pour définir un impôt juste, les économistes distinguent deux dimensions. La justice horizontale, d’abord, consiste à dire : à situation identique, traitement identique...

...La justice verticale, elle, consiste à prélever plus les personnes les plus aisées et moins les personnes les plus modestes, de façon à assurer une redistribution des revenus...

...Pour rendre la fiscalité française plus juste, il faudrait arrêter de réformer morceau par morceau...

...Une autre réforme consisterait non pas à supprimer toutes les niches fiscales, dont certaines ont des justifications économiques, mais à y mettre bon ordre...

Jacques Le Cacheux, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE)

 

 FIN ?

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique