logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/10/2011

JEAN AMADOU

JEAN AMADOU

(un ami qui ne me connaissait pas)

"Jean Amadou (né le 1er octobre 1929 à Lons-le-Saunier, dans le Jura en France,
et mort le 23 octobre 2011 à Paris)
est un humoriste français,
journaliste
, satiriste, écrivain,
chroniqueur radio, chansonnier
— un mot qu'il n'aimait pas, il se considérait plutôt comme
« quelqu'un qui fait sourire »,
voire un « saltimbanque »,
« adepte de la mauvaise foi » —,
pamphlétaire
,
parfois acteur (il a eu une formation de comédien
et aurait beaucoup aimé avoir une carrière d'acteur)
et de son propre aveu « cabot ».
Il est connu également pour sa grande taille (1,95 m)..."

 

Jean Amadou dans sego et les 7 nains Partie (1/2)

Jean Amadou dans sego et les 7 nains Partie (2/2)


INA L'OREILLE EN COIN

"Jean AMADOU : l'émission radiophonique "L'oreille en coin" et l'émission de télévision "C'est pas sérieux". L'expression "chansonnier" ; ses multiples activités. La célébrité. Sa participation au Tour de France. Son livre "Il était une mauvaise foi". Comment il brocarde les hommes politiques. L'insolence et de la mauvaise foi. Son numéro de cabaret. Sa famille. Ses lectures. La fragilité du vedettariat ; l'usure du comique. Son attirance pour le cinéma. Les Enarques. Son métier de saltimbanque. L'importance du rire..."

BIOGRAPHIE

 

EVENEMENT

"Message de LACALLAS à Jean Amadou La note de LACALLAS : 4/5

Que vous aurais-je dit ?

Dans un premier temps sans doute, rien : trop impressionée de rencontrer un homme qui manie si bien la langue française, trop peur de ne pas être à la hauteur, je vous aurais surtout écouté.
Hier soir, j'ai eu le bonheur d'assister à votre spectacle au Ponant à Pace. Quels délicieux moments vous m'avez fait passer vous et vos camarades. Une telle soirée et tous les soucis quotidiens sont oubliés, vos spectacles devraient être remboursés par la Sécurité sociale à la place du "Prozac" tant prescrit.
Encore bravo Monsieur Amadou, continuez encore à nous distraire si intelligemment pendant de nombreuses années..."

LE FIGARO

LE MONDE

L 'EXPRESS

LE NOUVEL OBS

LIBERATION

20 MINUTES

12/09/2011

LE SENAT "C DANS L'AIR"

Quel est le rôle du Sénat ?

Manque-t-il de transparence financière ?

Son mode de scrutin doit-il être modifié ?

Cette institution correspond-elle à notre époque ?

Faut-elle la supprimer ?

 

Le 23 septembre 2008

Emission d'Yves Calvi

"C DANS L'AIR"

 

 

996-146.jpg

CLIQUEZ SUR LE BANDEAU


"...Considérée comme "utile" mais pas "moderne" ni "représentative" dans les

enquêtes d'opinion, quel est le rôle de cette Haute Assemblée, qualifiée

d’"anomalie démocratique" par certains hommes politiques ?

Représentant des collectivités territoriales, le Sénat élabore et vote les lois, en

complément de l'Assemblée nationale.

Il contrôle l'action du gouvernement, ayant le pouvoir de lui poser des questions.

Enfin, il est aussi le garant de la continuité de l'Etat, puisque le chef de l'Etat ne peut le

dissoudre.

D'ailleurs, en cas de décès ou de démission du président de la République, c'est le

président du Sénat, deuxième personnage dans l'ordre protocolaire, qui assure

l'intérim.

Ancré à droite en raison de son mode électoral, le Palais-du-Luxembourg n'a jamais

connu l'alternance depuis cinquante ans, et les élections sénatoriales, de ce 21

septembre 2008, n’ont pas modifié la règle.

Mais alors que la majorité et l'opposition s'attendaient à des pertes comprises

entre dix et quinze sièges à droite, le Parti socialiste et ses alliés communistes,

radicaux et chevènementistes ont gagné vingt-six sièges supplémentaires lors de ces

élections partielles, soit deux fois plus qu'au précédent renouvellement de 2004

(dix sièges).


Certains départements ont enregistré des résultats spectaculaires qui traduisent les

victoires de la gauche aux municipales et cantonales de 2008, ainsi qu'aux régionales de

2004.

Ainsi, la liste conduite par l'ancien ministre socialiste Edmond Hervé a remporté trois

sièges sur quatre en Ille-et-Vilaine. Même chose en Côte-d'Or, où, pour la première fois

depuis 1948, deux socialistes sont élus.


Les alliés du PS ne sont pas en reste. Les radicaux de gauche ont conquis deux sièges

dans le Cantal et le Gers, les communistes un dans l'Allier, et Jean-Pierre

Chevènement, élu sur le Territoire-de-Belfort face à un socialiste, fait son retour au

Parlement.


D’autres, au contraire, comme Dominique Paillé, porte-parole de l'UMP, ou bien encore

Charles Millon (UMP), ancien ministre de la Défense, ont échoué dans leurs tentatives

d'entrer dans cette Chambre.


Une fois connus les résultats de ces sénatoriales, l'âpre bataille pour sa présidence,

occupée depuis 1998 par Christian Poncelet, s'est amplifiée.

Elle se joue au sein de l’UMP, majoritaire dans l’hémicycle, entre trois amis de l’ancien

président de la République Jacques Chirac :

Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne ;

Gérard Larcher, sénateur des Yvelines,

et Philippe Marini, sénateur de l'Oise.


Trois candidats qui devraient se départager mercredi 24 septembre,

lors d'une "primaire" au sein de leur groupe UMP, afin d’éviter les guerres

fratricides que la droite a connues par le passé."


A vous de juger !
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique