logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/05/2012

MARIE OLYMPE DE GOUGES

C'est en ouvrant le magazine mensuel de la ville de Strasbourg que j'ai découvert page 29 :

 

 

marie gouges.PNG

CLIQUEZ POUR OUVRIR LES PAGES


MARIE GOUZE dit OLYMPE DE GOUGES (Lire)

"Née à Montauban en 1748, morte à Paris le 3 novembre 1793,

Marie Gouze est issue d’une famille modeste, son père est boucher et sa mère servante.

Il semble néanmoins qu’elle serait la fille naturelle du marquis Le Franc de Pompignan.

La rumeur publique ira même beaucoup plus loin en laissant entendre qu’elle serait la
« bâtarde » de Louis XV...

...En 1765 elle épouse Louis Aubry, officier de bouche de messire de Gourgues...

...elle se fabrique un nom à partir du prénom de sa mère et du patronyme « Gourgues »

et devient Olympe de Gouges...

...à partir de la Révolution qu’elle va montrer à quel point elle est en avance sur son temps.

Elle est en effet, avec Théroigne de Méricourt et Claire Lacombe l’une des premières féministes...

...Elle se lance dans la lutte pour l’égalité des droits...

... elle le provoque en duel !...

... à partir de 1791 qu’Olympe de Gouges va montrer toute sa grandeur.

L’Assemblée constituante produisant une Constitution qui exclut les femmes des droits de cité,

Olympe publie un texte qui fait date dans les annales du féminisme originel :

« Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne »


...Le préambule adressé à Marie-Antoinette, ainsi que l’article X étaient prémonitoires, vous pourrez le constater en consultant l’intégralité de cette déclaration en cliquant sur le lien ci-dessus...

...Elle rédige également des pamphlets contre Marat et Robespierre...

...Solidaire des girondins après les journées de mai-juin 1793, elle est accusée d’être l’auteur d’une affiche girondine.
Olympe de Gouges est arrêtée le 20 juillet 1793,
condamnée à mort et guillotinée le 3 novembre 1793.

"Pensez à moi et souvenez-vous de l’action que j’ai menée en faveur des femmes !

Je suis certaine que nous

discourtriompherons un jour !"

Olympe de Gouges

Le mlf et les chiennes de garde d'aujourd'hui peuvent prendre des leçons...de courage.

Il est une femme que j'admire aujourd'hui Simone Veil. (je lui consacrerai une chronique)

(discours de jean d'ormesson lors de la réception de Simone Veil à l'Académie Française)


 

07/05/2012

gAUCHE, DROITE, QUELS COMBATS POUR DEMAIN ?

Typologie des familles politiques en Europe,(lire)

par Daniel-Louis Seiler

Touteleurope.eu : Est-il possible de situer l'ensemble des partis politiques en Europe sur un axe gauche-droite ?

"...Malgré le récent déplacement vers la droite de l'UMP, cette dernière reste finalement plutôt proche du SPD, et les Socialistes français sur les positions

de Die Linke, la gauche de la gauche allemande...

Touteleurope.eu : Avec quels critères peut-on classer les courants politiques ?

"...Si l'on regarde uniquement le temps présent, peu de différences séparent les partis les uns des autres.

Les écarts sont souvent beaucoup plus importants

entre des partis de différents pays appartenant à la même famille,

qu'entre des partis du même pays mais de familles différentes...


Touteleurope.eu : Quelles sont les grandes familles politiques en Europe ?

Touteleurope.eu : Que représentent aujourd'hui les groupes parlementaires européens ?

"...Les groupes du Parlement européen ont souvent été constitués de manière à avoir le plus de membres possible :

beaucoup de partis très exotiques sont courtisés par les uns et les autres,

parce qu'il y a de forts enjeux en termes de présidence du Parlement, des commissions…

Et cela reprend à chaque élection et à chaque élargissement...


Touteleurope.eu : Comment expliquer le succès de la droite aujourd'hui en Europe ?

"...La droite a battu les gouvernements sociaux-démocrates en Espagne et au Portugal, en raison de la crise économique particulièrement virulente dans ces pays mais aussi, et par conséquent, de la montée de l'extrême-gauche et surtout du taux d'abstention.

La principale motivation de ces votes a été de "sortir les sortants"...

...Mais actuellement, la droite au pouvoir est partout faible dans les sondages, y compris en Allemagne ou les élections des Länder voient la CDU s'effondrer.

On peut s'attendre à des sanctions équivalentes des équipes en place.

Cette prédominance d'une famille en Europe n'est donc que conjoncturelle…

à moins que la crise ne soit structurelle :

dans ce cas, on peut craindre à un rejet systématique des partis "traditionnels" pour une montée des extrêmes

Touteleurope.eu : Les clivages entre partis sont-ils en train de s'estomper ?

"...Dans la mesure où la marge de manœuvre des gouvernements se réduit de manière considérable du fait de la mondialisation, peu d'alternatives sont offertes par les grands partis.

C'est donc à qui gèrera le mieux la crise…

On verra, s'il y a une alternance en France, comment les socialistes vont s'en tirer.

Il y a en tout cas un boulevard qui s'ouvre pour les extrêmes...

...La solution par le haut, c'est l'Europe.

Mais une Europe différente de celle administrée par le couple "Merkozy",

à bout de souffle comme beaucoup de gouvernements actuels.

Ce n'est pas l'Europe elle-même qui est en cause, mais le manque de protection qu'elle propose contre la logique purement financière des marchés.

C'est dans une meilleure Europe qu'est la solution, mais c'est évidemment difficile à réaliser si tous les pays ne sont pas sur la même longueur d'onde...

Touteleurope.eu : Un nouveau couple franco-allemand pourrait-il faire avancer l'Europe ?

"... Ce n'est pas certain. Il faudrait déjà que les autres pays le suivent.

Aujourd'hui ce couple fonctionne relativement mal parce que, et bien que les Français le considèrent très à droite, M. Sarkozy est bien plus à gauche que Mme Merkel sur les questions économiques. En témoignent ses positions en matière de régulation, notamment lors des sommets internationaux.

Le problème, c'est que Mme Merkel ne le suit pas sur un grand nombre de propositions...

Il n'est pas sûr qu'un couple à gauche s'en sorte mieux.

Ceux qui finalement ont le mieux fonctionné étaient les couples Giscard-Schmidt
et
Chirac-Schröder, qui avaient les mêmes idées, et le couple Mitterrand-Kohl
car ils avaient tous deux une vision fédéraliste que n'ont ni Nicolas Sarkozy ni Angela Merkel.

Au contraire, Lionel Jospin ne s'entendait pas avec Gerhard Schröder, et son premier discours au PSE à Malmö, trop à gauche pour de nombreux membres, n'a pas été applaudi.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique