logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/09/2012

"LE CALVAIRE DES FEMMES ENFANTS"

Nous le savons tous que des femmes et des enfants vivent encore en esclavage.

Plutôt qu'accabler la France de ses anciennes erreurs , (reconnues comme

erreurs aujourd'hui) mais qui en leur temps faisaient partie de pratiques

connues et acceptées, dénonçons l'esclavage humain AUJOURD'HUI

et particulièrement, la vente de très jeunes filles à des adultes. Les parents de

ces jeunes filles ou enfants, pour diverses raisons,  les coutumes

principalement, attention à la délation du voisinage, la misère de ses familles

est également responsable de ces drames quotidiens. Trop d'enfants à élever,

pas de possibilité de les nourrir, comme nous pourrions vendre un animal, ils

vendent une fille...

Entend t-on les les associations de femmes, les associations "contre le

racisme" dénoncer ces faits ? je ne les pas entendues comme un moment elles

nous "harcelaient" avec les : libérez un tel journaliste, ou une telle, politique...

Chaque jour aux journaux télévisés nous avions droit aux photographies des

personnes prisonnières.

Il s'agit d'enfants et c'est aussi important.

Je profite d'un article paru dans un magazine pour ouvrir peut-être chez vous

ou ailleurs des débats sur l'avenir des fillettes, des femmes dans le monde.

Je ne suis pas plus courageuse que ceux que je dénonce, car je me contente

d'une chronique bien à l'abri chez moi, devant mon ordinateur...


Je souhaite vous faire connaitre une journaliste photographe,

Stéphanie SINCLAIR (voir le site web de la photographe)

qui parcourt les pays où les femmes sont particulièrement en danger.


"La photographe Stephanie Sinclair, déjà Visa d’or, exposera à Perpignan neuf

années de son travail consacré au calvaire des « femmes-enfants »...

(lire l'article)

 

 

 

pour obtenir la traduction en français :

passez la souris sur les boutons en bas à droite

sur le premier vous lirez sous-titre.

cliquez sur traduire les sous titres.

Vous cliquez à droite de la barre du premier sous-titre

et apparait le bouton de l'ascenseur,

vous posez la souris et faites descendre jusqu'à la langue choisie.

La traduction laisse à désirer.


 

traduire.JPG


18/08/2012

Pussy Riot

RADIO CANADA (lire)


"Les faits reprochés aux membres de Pussy Riot remontent au 21 février lorsque, vêtues de minijupes, elles avaient pénétré dans une zone de la cathédrale de Russie interdite aux laïcs, où elles ont dansé sur l'autel et chanté
« Mère Marie, chasse Poutine ».

Les accusées ont déjà affirmé qu'elles n'avaient voulu offenser personne et qu'elles étaient motivées par la colère que leur inspirait le soutien du patriarche Cyrille à Vladimir Poutine lors de la campagne présidentielle.
Depuis, ce dernier a remporté les élections..."

 

 

BLOG DE MARCEL GAUCHET (lire)


"...Au début du XXème siècle, avec l’avènement de la laïcité, les croyants eux-mêmes finissent par ratifier la formule : « Dieu est le séparé ».
Mais déjà en 1801, pour justifier le Concordat, Portalis écrivait :
«
on ne doit jamais confondre la religion avec l’Etat :
la religion est la société de l’homme avec Dieu ;
l’Etat est la société des hommes entre eux.
Or, pour s’unir entre eux, les hommes n’ont besoin ni de révélation, ni de secours surnaturels ;
il leur suffit de consulter leurs intérêts, leurs affections, leurs forces, leurs divers rapports avec leurs semblables ;
ils n’ont besoin que d’eux-mêmes. »...

 

"l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) redoute une tendance dans plusieurs pays à limiter la liberté d'expression."

FRANCE DIPLOMATIE  (lire)


"...Nous notons que la procédure n’est pas terminée, les voies de recours en Russie et à Strasbourg n’ayant pas été épuisées.

La France soutient partout dans le monde les principes de la liberté d’expression et d’opinion.

Dans ce contexte, le verdict prononcé ce jour apparaît comme particulièrement disproportionné, compte tenu des faits mineurs qui leur sont reprochés..."

 

 

La séparation de l'église et de l'état a permis que des femmes

et des hommes également puissent enfin se libérer s' ils le

souhaitaient, en France, de la tutelle de l'église catholique.

Si les musulmanes pouvaient un jour accéder dans leur pays à

cette évolution...

Si ailleurs où les églises, ici, chez Poutine, les orthodoxes,

pouvaient enfin se préoccuper non de politique, mais

simplement de religion, nous éviterions de nombreuses

dérives dans le monde.

Les religions font partie de la politique mais elles

ne devraient pas influencer les Etats dans lesquelles elles

existent. La connivence entre religieux et personnages

politiques est néfaste dans toute démocratie.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique