logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/06/2010

ANNIVERSAIRE DE MA PETITE

IL ETAIT UNE FOIS UNE ENFANT TRES SAGE...

Mon mari venait d'être muté à Chartres. J'attendais un bébé. Nous avions quitté sans regret la

région parisienne, LE PERREUX SUR MARNE.

La ville n'est pas en cause dans mes regrets, seulement je ne m'y suis jamais sentie heureuse.

Le quartier...était-ce vraiment un quartier ? notre appartement situé au second étage donnait sur le

jardin des propriétaires les pharmaciens.

Ce petit immeuble était situé sur la route nationale. Heureusement que mon occupation de jeune

maman, remplaçait tous les différents métiers

que j'avais exercé chez moi à Liévin ou dans la capitale où mon mari avait pris son premier poste

en 1972, année de notre mariage...mais ceci  est une autre histoire.

Ma Céline est née le 22 juin 1978 à Chartres.

 

 

negatifFile0258.jpg
 

Une Rose à peine éclose
Accompagnait le printemps.
Et pour elle aujourd’hui j’ose
T’embrasser très tendrement.

Mon enfant ma douce Belle
Dans mon être charnellement
Toute ma vie tu seras celle
Qui veillera sur mes printemps.

Bien avant que l’aube n’entame
Tes jours de jeune étudiante
Au seuil de ta vie de femme

Je t’embrasse ma douce Hélianthe !
Près de toi jalousement
Je veille encore un instant...

                                                                                                         22 Juin 1998

09:55 Écrit par Charline TABONI dans HISTOIRE/GEO | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook

04/01/2010

4 JANVIER 1950 - JANVIER 2010

50ème anniversaire de la disparition d'Albert Camus.

Ce matin sur France Culture

Une journée consacrée à ALBERT CAMUS

 

BIOGRAPHIE D'ALBERT CAMUS

 

"Albert Camus (7 novembre 1913 – 4 janvier 1960) est un écrivain, journaliste, romancier, essayiste et philosophe français.

Né à Mondovi, alors dans le département français de Constantine, en Algérie, il est issu d'une famille pauvre :

son père, ouvrier chez un négociant en vins, trouve la mort pendant la guerre en France, en 1914.

Sa mère est atteinte de surdité et s'exprime avec difficulté.

Les Camus connaissent la pauvreté à Alger : Louis Germain, l'instituteur d'Albert joue alors un rôle décisif en soutenant

le travail scolaire de l'enfant et en encourageant ce dernier à participer au concours des bourses.

Il entre au lycée Bugeaud d'Alger en 1924. Dès lors, son parcours est brillant ..."

 

Le 3 novembre 2009 sur ce blog

50 EME ANNIVERSAIRE DU NOBEL DE LA PAIX

 

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CET ECRIVAIN NE EN ALGERIE

VOIR SA BIBLIOGRAPHIE ET RELIRE

 

"LETTRES A UN AMI ALLEMAND"

 

"...Ces quatre Lettres à un ami allemand, écrites sous l'Occupation et destinées à des publications clandestines,

expriment déjà la doctrine de La Peste et de L'Homme révolté.

C’est une apologie contre la violence même si Camus la sait inévitable et injustifiable.

Elle constitue une rupture du lien de solidarité qui unit les êtres humains dans une même condition.

Mais contre le fascisme, il lance un appel à la révolte, à la tolérance et à l'intelligence :

« L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile. […]

Le bonheur est la plus grande des conquêtes, celle qu'on fait contre le destin qui nous est imposé.»

Camus pense qu’une morale est nécessaire pour contrer la violence.

Il identifie une valeur fondamentale, la dignité humaine, sur laquelle repose sa morale.

Nulle haine mais l’espérance. Il refuse la justification de la violence par la supposée noblesse des fins.

C’est le sens de son combat contre le terrorisme en Allemagne et ce sera aussi celui qu’il adoptera en Algérie.

Sa philosophie de la révolte est résumée de manière saisissante dans l’en-tête de la quatrième lettre, sous l’invocation de Senancour :

« L'homme est périssable.

Il se peut ; mais périssons en résistant, et si le néant nous est réservé, en faisons pas que ce soit une justice ! »


Obermann, lettre 90..."

 

Albert Camus - Photos rares

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez également trouver des interviews sur le site de INA

N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR LES LIENS EN ROUGE POUR PLUS D'INFORMATIONS

 

J'AI REPONDU AUX MESSAGES De LA CHRONIQUE PRECEDENTE;

12:15 Écrit par Charline TABONI dans HISTOIRE/GEO | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : albert camus, 4 janvier 1950, algerie |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique