logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/03/2010

LA MAISON DE MES PARENTS 1ERE PARTIE

Janvier 2003, cours d'écriture, exercice :

1° concentrez-vous quelques minutes.

Imaginez une porte, réelle ou irréelle.

Une porte d'entrée, de garage, d'un appartement, d'une maison en campagne, à la ville, entourée de végétation...

Ensuite décrivez cette porte.

IMG_7029.jpg
Cette photographie date de cette année.

(En 2003 la porte était encore bleue...? peut-être)
Mon texte :

"La peinture bleue écaillée posée sur un bois de chêne, est la première image qui

m'apparaît.

Une serrure indépendante de la poignée vissée au centre de la porte d'entrée,

permet une protection supplémentaire.

(la porte s'ouvrait différemment. Aujourd'hui seule la clef ouvre la porte.)

 

IMG_8751.JPG

A mi hauteur, une vitre épaisse et translucide dont le motif incrusté côté couloir

ressemblant à des marguerites (bof) sans tige, est protégée par une grille en fer

grossièrement forgée.

S' ouvrant de l'intérieur, elle offre le choix aux habitués :

soit tirer le crochet dépendant de la serrure interne en passant une main entre la grille

et la vitre, (le crochet a disparu) si un complice a eu l' autorité nécessaire pour garder

la vitre entrebaillée,

soit ouvrir la porte de l'extérieur avec la clef. (comme aujourd'hui ?)

2°vous poussez cette porte et vous décrivez ce que vous voyez derrière elle.

 

DSCI0249.JPG

Deux marches ; je tourne la clef, je pousse l' huis et j' entre.

Je m' essuie les pieds sur un tapis rectangulaire acrylique, inusable, sans attrait.

(absent de la photo) 

A gauche plusieurs patères en fer attachées à un ensemble de bois plaqué.

J' accroche mon manteau.

Je dépose le parapluie à l'endroit approprié pour recevoir les gouttelettes oubliées.

Au dessous des patères, un miroir ordinaire me renvoie un visage étonné,


La tapisserie surannée se détache un peu au niveau du plafond.

Des photographies de famille encadrées tiennent lieu de peintures exposées.

Tout au bout du couloir, une autre porte blanche que mon père a fait découper,

moitié bois, moitié carreaux colorés, sépare l'entrée de la salle à manger qui

cache tant de petits secrets..."

 

A SUIVRE...

10/07/2009

LES GHETTOS DU GOTHA suite et fin

Les Ghettos du Gotha - Part 16

Les Ghettos du Gotha - Part 17

Les Ghettos du Gotha - Part 18

Les Ghettos du Gotha - Part 19

 

 

 

CES DOCUMENTAIRES ONT-ILS CHANGE VOTRE REGARD SUR L'ARISTOCRATIE ET LA BOURGEOISIE ?

 

Demain : comment réussir ses photos de feux d'artifice


01:11 Écrit par Charline TABONI dans ATELIER D'ECRITURE | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique