logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/01/2012

ROMANCE VIETNAMIENNE

Je recherchais la Paix

et ce matin au courrier

de mon amie Andrée

je recevais ce petit bijou.

 

 


vietnam-284183.jpg
PHOTOGRAPHIE DE MARJORIE DABRIN

20/01/2012

LA MOLDAU

La Moldau

Poème symphonique de Bedrich Smetana

"Situation de l'oeuvre

La Moldau est un poème symphonique écrit pour grand orchestre par le compositeur Bedrich Smetana.

Le poème symphonique est une pièce inspirée par une idée extramusicale comme un poème, un tableau,

une description de paysage.

Le poème symphonique fait partie de la musique à programme qui comprend aussi l'ouverture,

la musique de scène, accompagnant une pièce de théâtre, la musique de film.

Bedrich Smetana (1824- 1884) est un musicien tchèque qui a exalté le sentiment national de son pays.

Analyse de l’œuvre

Le poème symphonique de Smetana dépeint le cour de la rivière Moldau  ( en Tchèque Vltava) de sa

source jusqu'à son confluent ,avec l’Elbe ainsi que les paysages traversés et les scènes se déroulant

sur ses rives.

Le compositeur a noté ses intentions sur la partition.

1. Naissance de la Moldau

La flûte joue le thème de la source

Les violons et la harpe accompagnent en pizzicati.

La clarinette joue le thème de la deuxième source.

2. Chasse dans la forêt

Les sonneries de la chasse sont jouées par les cors et les trompettes.

En même temps, les cordes continuent à dépeindre le débit de la rivière.

3. La noce campagnarde

Les invités d'une noce dansent.

4. Clair de lune -jeux de nymphes

La mélodie est jouée très doucement par les cordes; les flûtes et les clarinettes évoquent le flot

de la Moldau.

5. Les rapides de Saint-Jean

Dans les gorges de Saint-Jean, la rivière accélère sa course; l'eau tourbillonnante est dépeinte par

les cordes, les rochers contre lesquels elle se jette, les chutes sont représentés par les cuivres :

un effet d'effroi est donné par les notes stridentes du piccolo.

6. La Moldau élargit son cours

Le thème principal revient mais dans la tonalité majeure. Smetana veut montrer la grandeur majestueuse

du château et de la cathédrale de Prague au pied desquels passe la Moldau.

7. La Moldau se jette dans l'Elbe

Les accords de l'orchestre sont de plus en plus amples. On entend un decrescendo. Deux accords

fortissimo terminent cette oeuvre."

Souvenirs lointains de jours d'insouciance.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique