logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« LEÇON DE VIE D'UNE MALVOYANTE | Page d'accueil | MOURIR "BIO" AQUAMATION »

01/11/2013

MOURIR "BIO"

Il faut bien en parler un jour...nous venons de perdre notre oncle, le frère de notre père. 

 

“C'est dans L’Express cette semaine : il parait que la crémation,

pour commencer, est devenue la première source de pollution

au mercure dans l'hexagone.

Sur les 147 crématoriums existants, seuls 9 sont équipés des filtres

permettant d'éviter les rejets dans l'air.

La revue Les 4 saisons du jardin bio parle même d'une

catastrophe écologique, d'autant plus que la crémation

représente aujourd'hui une bonne moitié des obsèques.

 

On peut préférer l'enterrement classique qui n'est pas plus écolo:

l'industrie des cercueils et toute la filière, c'est 11 millions d'arbres,

6 millions de mètres cubes d'eau, 315 millions de litres de fuel.

Restent les cercueils en carton, encore très peu répandus ou

comme en Suède, avec ce qu'on appelle la promession, procédé

qui consiste à refroidir le corps pour le rendre friable avant de le

réduire en poudre et de l'utiliser en compost. Si l'on peut être utile

jusqu'au bout...”


Dans l’article que 'j’ai sous les yeux il est aussi question de

“l’aquamation” ou “résomation”, une méthode employée chez les

anglo-saxons, elle consiste à dissoudre le corps dans une eau

alcaline bouillante...il n’est pas dit ce que cette eau devient ?”

J'ai trouvé un article intéressant concernant ce procédé ...


22:25 Écrit par Charline TABONI dans CHRONIQUES, SUJETS DE SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

Commentaires

Bonjour Charline

Nous nous étions renseignés sur ces sujets. Il n'y a rien de "naturel" , à proprement parler, dans l'hexagone. La crémation, outre le mercure, envoie de la dioxine dans l'atmosphère. Ce sont les produits utilisés pour conserver le corps qui en sont responsables. Les crématoriums risquent de se voir imposer de nouvelles normes environnementales.
La solution la plus naturelle est celle des peuples du Sahel, qui enterre les corps à même le sable. Celui ci dessèche l'organisme rapidement, ne laissant que le squelette.


Mais que ton oncle repose en paix, il a fini son temps sur terre.

Christian

Écrit par : Christian | 02/11/2013

Coucou Charline !
Toutes mes condoléances pour ton oncle. Au prix que ça coûte le cercueil et tout le reste, ça pollue en plus...
Gros bizoux Doubs à la Ch'tie d'Alsace d'une Comtoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 02/11/2013

Devenir du compost? Bof! Pourquoi pas.Qui sait si un jour je servirais pas à faire pousser des tomates. Bonne soirée.

Écrit par : Monique Ruiz | 02/11/2013

ah ben décidément rien ne va plus

et il va falloir attendre le réchauffement complet de la planète pour mourir, si nous voilons sécher comme au Sahel.

Écrit par : papydompointcom | 04/11/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique