logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« SOS MACHIN CONTRE ZEMMOUR... | Page d'accueil | LE PALMARES »

27/05/2012

JOURNAL D'UN CUTIEN A CANNES ép 9 & 10

FESTIVAL DE CANNES

EPISODE 9

EPISODE 10

Ce soir les résultats : qui aura la palme ?

les cinéphiles vivent une dernière journée exceptionnelle...


EPISODE 9

"...les sections parallèles touchent bientôt à leur fin. C’est dans un état d’esprit déjà un peu nostalgique que j’aborde la projection de The Paperboy (en photo) de Lee Daniels, présenté en Compétition. La troisième oeuvre du réalisateur de Precious est le premier film américain un tant soit peu amusant de la Compétition...

On reste dans la sobriété avec le prochain film de la Compétition, Dans la brume, de Sergei Loznitsa, présent sur la Croisette il y a deux ans avec l’aride My Joy. On reste dans le même registre avec ce film qui se déroule en URSS pendant la Seconde Guerre mondiale...

Trois mondes, de Catherine Corsini, présenté dans la section Un certain regard. Dans la veine du nouveau cinéma noir français, la réalisatrice de La nouvelle Eve, tente de tracer les parcours de plusieurs personnages liés par un terrible accident de voiture...

...Demain, si tout se déroule sans accrocs, je parlerai de Cosmopolis, de David Cronenberg, et de L’ivresse de l’argent de Im Sang-soo.

François-Xavier Taboni

EPISODE 10

"C’est un peu chagriné que j’aborde la projection de Cosmopolis, de David Cronenberg, présenté en Compétition. En effet, j’ai perdu ma veste sur le chemin du Grand Théâtre Lumière. Ca me fait un point commun avec le personnage de Robert Pattinson, qui se plaint d’avoir perdu la sienne au cours du film. Mais c’est bien la seule chose qui me rattache au dernier film du réalisateur de Vidéodrome. Cette adaptation d’un roman de Don DeLillo, totalement abstraite, fait vraiment peine à voir...

... Un Certain Regard précédé de très bons échos, A perdre la raison, de Joachim Lafosse. Inspiré d’un fait divers, le long métrage de Lafosse décrit minutieusement comment une jeune mère de famille sombre progressivement dans la dépression...

...Encore une intrigue familiale pour L’ivresse de l’argent, de Im Sang-soo, présenté en Compétition. Suite de The Housemaid, et deuxième volet d’une trilogie, ce thriller domestique déconcerte...

On navigue constamment entre le thriller et la satire, au détriment d’un film qui ne suscite jamais aucune émotion. La fin ouverte donne néanmoins envie d’en savoir plus et je me laisserai probablement piéger par le dernier volet de cette trilogie.

C’est une autre trilogie, qui conclut ma soirée : un très bon repas à La brouette de grand-mère, une fête, joyeuse et déjà un peu nostalgique sur la plage de La Quinzaine des Réalisateurs et une fin de nuit à l’indispensable Petit Majestic.

...J’espère néanmoins que ça ne m’empêchera pas de parler demain de Mud, de Jeff Nichols et de Renoir, de Gilles Bourdos.

François-Xavier Taboni


09:40 Écrit par Charline TABONI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique