logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« JOURNAL D UN CUTIEN A CANNES ép 1 | Page d'accueil | JOURNAL D UN CUTIEN A CANNES ép 2 »

18/05/2012

REPENTANCE COLONIALE...dossier n° 2

POUR EN FINIR

AVEC LA REPENTANCE COLONIALE

IEP GRENOBLE

"Quentin Ariès, préparateur à l'IEP de Grenoble : Pourquoi avoir écrit Pour en finir avec la repentance coloniale ? Est-ce pour imposer plus de frontières entre l’Histoire et le politique ?

-Daniel Lefeuvre : Il ne s’agissait pas d’établir une frontière entre l’histoire et le politique, à proprement parler. Mais d’abord de rappeler les fondements essentiels de la discipline historique, face à la déferlante de productions, à caractère prétendument historique, visant à «condamner» la colonisation et établissant une continuité artificielle entre le passé colonial et la situation, dans la France d’aujourd’hui, des populations immigrées ou issues des immigrations...(Lire)

Quentin Ariès : Vous faites référence à la «loi Taubira» sur la traite négrière et le commerce triangulaire comme un abus du politique dans l’Histoire. Selon vous la loi venant d’être votée sur le génocide arménien est-elle du même calibre ?

- Daniel Lefeuvre : Oui. Indiscutablement. Je suis convaincu qu’il faut laisser aux historiens le soin d’écrire l’histoire. Sur ce sujet – qui reste l’objet de controverse, des historiens anglo-saxons discutant de la pertinence de l’accusation de génocide – comme pour tous ceux qui ont fait l’objet de lois «mémorielles», je renvoie les candidats à l’article que
Madeleine Rebérioux
- historienne spécialiste de Jean Jaurès et du socialisme français -, alors présidente de la Ligue des Droits de l’Homme, 
avait publié dans la revue L’Histoire (n°138, novembre 1990, pp. 92-94) pour s’opposer à la loi Gayssot :
"Le Génocide, le juge et l'historien", disponible, en ligne sur : http://www2.presse.ac-versailles.fr/Textes/loi1990-2.htm.
Au passage, ils relèveront en quoi, selon M. Rebérioux  les historiens sont-ils des
«révisionnistes par métier»...

A SUIVRE

LES LOIS ET LES HISTORIENS

Commentaires

C'est vrai, laissons l'histoire aux historiens, mais reconnaissons tout de même les erreurs du passé.... Belle journée avec bises

Écrit par : patriarch | 19/05/2012

Intéressant, il y aura toujours des avis divers, car il y a des douleurs, ensuite il ne faut pas oublier mais pas dans la haine, juste pour que certaines choses ne se reproduisent pas, les historiens n'ont pas la science infuse non plus, rien de tel que des témoignanges de survivants avant qu'ils ne disparaissent, des écrits d'eux, comme toutes informatios même en dehors de votre sujet, c'est à nous de lire des courants différents, de ne pas écouter toujours la même chaîne télé ou radio, ni lire le même journal, s'obliger a aller vers des courants qui ne sont pas les nôtres et ainsi ensuite nous faire notre opinion. Merci pour vos notes. que je lis même si je ne met pas toujours qq mots. Catherine

Écrit par : LADY CATHERINE | 19/05/2012

Quelle débauche de note, Charline, tous ces jours.
Tu connais mes idées sur la repentance.

Quant à Cannes et son festival je me contenterai d'aller visionner quelques films si j'en ai le courage. Dire que le cinéma le plus proche est à l'autre coin de mon pâté de maison!!!!
Honteux


Dominique

8888888888888888888888888888888888888888
je n'ai pas terminé ma psychothérapie avec la trahison française envers les français d'Algérie.

Écrit par : papydompointcom | 23/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique