logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« NOEL UN MENSONGE | Page d'accueil | DIEU EST PARFAIT »

23/12/2011

JESUS MON FRERE

Je vais tenter de reprendre ma chronique précédente afin de vous la présenter différemment.

Je ne reviendrai pas sur l'hospitalisation de mon père, mais simplement j'exprimerai mon inquiétude devant le retour en force des religions.

Certaines personnalités politiques de Bussy saint Georges ont eu l'idée de rassembler des cultes religieux différents  sur une même place...

Est-ce une bonne idée dans un pays laïc ?

Quelle différence entre religion et secte ?

au début elle sont considérées comme étant des sectes, c'est historique.


"...ce mot a évolué : hier on l'employait pour désigner des groupes religieux ou philosophiques sur un plan doctrinal. Aujourd'hui on l'emploie pour dénoncer les comportements sectaires, les groupes totalitaires, sur un plan comportemental "...

Les sectes d'aujourd'hui sont surveillées, parfois même supprimées.

Et pourtant nous avons gardé nos églises, nos cathédrales, nos monastères ce qui ne me choque pas. Au contraire, c'est un merveilleux patrimoine avec les chants religieux.

Mais aujourd'hui est-il nécessaire de construire des mosquées, des synagogues, des temples hindoux...dans notre pays nous possédons déjà tous ces lieux de cultes.

Je ne comprends pas cette frénésie de constructions.

Ne devrions nous pas ouvrir un grand débat et demander à la population son avis ?

Ne serait-il pas plus acceptable de construire pour tous les croyants un même local,

une salle polyvalente qui serait utilisée en partage selon les jours de rites, de prières,

de fêtes religieuses ? Un édifice moderne qui inciterai peut-être les croyants et leurs responsables, à vivre avec au XXème siècle...

Par exemple : les prêtres pourraient se marier (le célibat des prêtres date de 1123)

" le pape et le roi de France tombent d'accord pour faire en sorte que les fils de curés et d'évêques soit désormais des « bâtards » et ne puissent prétendre à hériter de leur père. En effet selon le Droit féodal, le bâtard n'avait droit à rien et ni le roi ni le pape ne se faisaient d'illusions sur la « continence » des hommes d'Église de l'époque.)Donc on a interdit le mariage des prêtres et subséquemment des évêques (l'évêque étant avant tout un prêtre élevé au rang de l'épiscopat) pour que leurs fils soient des bâtards dépourvus de tout droit héréditaire.

L'opération canonique se déroule en deux temps :

-- 1123, sous le pontificat du Pape Calliste II : le premier Concile du Latran décrète que les mariages avec des hommes d'Église sont invalides.

-- 1139, sous le pontificat du Pape Innocent II : le second Concile du Latran confirme le décret du Concile précédent.

Donc tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles"

et les femmes deviendraient peut-être des prêtresses.

Pour ce qui concerne les autres religions, je laisse à chaque responsable le soin

de dépoussiérer leurs textes.

A 64 ans bientôt, je commence seulement à prendre conscience des poids :

parental, religieux et politique qui m'ont influencée.

J'ai une énorme envie de découvrir qui je suis, sans béquille.

 

Suis-je capable de marcher seule ?

 

J'ai choisi cette fin d'année pour exprimer mes inquiétudes.

Hier nos députés votaient une loi contre le génocide ? que vont-ils faire

dans cette galère ? N'est-ce pas le souci des historiens ? nous croulons sous les lois

n'y avait-il rien de plus urgent à débattre ? Résultat la Turquie est très fâchée et nous

taxe de racistes anti-musulmans...là je rêve !

Que mes états d'âme ne vous empêche pas de passer de bonnes fêtes.

Suis-je amère ? peut-être, mais je compte me reprendre.

A bientôt !



 

Commentaires

Oui Charline tu es amère :sors et va respirer l'air même froid de ta belle région, même pas d'adoption. profite des belles lumières même artificielles pour t'émerveiller un peu. Fais quelques photos.

J'ai connu ça et l'ai exprimé en mots moins savants que toi, peut-être parce que je devinais que finalement tout cela n'était pas important.

J'en suis arrivé même aux mains virtuellement et je l'ai regretté. J'ai fait acte de contrition et j'ai débranché. Beaucoup de choses mais pas encore l'ordinateur...Ca viendra un jour j'espère.

Courage Charline

Dominique

Écrit par : papydompointcom | 23/12/2011

Coucou
Je réponds à ton dernier paragraphe, bien que je ne polémique jamais. Mais je suis arménienne par mon Père et j'ai vu ma grand mère pleurée, ils sont arrivés en France chassés de leur pays, ils ne s'en sont jamais vraiment remis, ils ont perdu un enfant en cours de route, et moi je suis touchée par cette loi. Mais c'est vrai il y a plein d'autres choses à faire, mais on ne changera pas du jour au lendemain le monde, alors il faut se réjouir de ce qu'il nous arrive chaque jour. Courage à toi, passe un bon noël !
bises
Christiane

Écrit par : Christiane | 24/12/2011

Il faudra un jour, que l'Eglise révise son dogme, si elle ne veut pas retourner aux catacombes...Avec tous ces scandales qui la touchent.

Bises et bon réveillon...

Écrit par : patriarch | 24/12/2011

Bon dimanche de Noël Charline !!
bisou

Écrit par : Marylène | 25/12/2011

A force de croire, on oublie de douter. »
de Patrick Vandermaesen
Pour répondre à Christiane : je comprends bien ta douleur et celles des arméniens. mais légiférer ouvre la porte à toutes sortes de propositions émanant de tous les pays qui ont eu à souffrir de guerres, d'esclavage, de terrorisme...les députés n'ont-ils pas
vocation à travailler sur le présent ? le passé appartenant à l'Histoire ?
et puis légiférer sera une entrave supplémentaire à la liberté d'expression. Nous sommes de plus en plus prisonniers des lois.
Pour quelle raison seule la France devrait elle légiférer sur ce thème ? J'ai vraiment l'impression que seul notre pays doit supporter le poids de ses erreurs passées. Nous sommes le peuple le plus pessimiste actuellement; l'esclavage serait notre faute alors que l'Histoire ne le dit pas de cette façon. Pendant la guerre d'Algérie nous n'avons pas été les seuls fautifs, nous ne sommes pas d'horribles colonisateurs comme certains le laissent croire; il suffit de lire l'Histoire et de faire la part des choses. pour comprendre il faut s'instruire et non se contenter d'explications douteuses, de la désinformation politico médiatique...

Écrit par : Charline | 25/12/2011

Bonjour

La reigion est l'opium du peuple, aurait dit Lénine, qui était loin d'être un sot. Il faut une grande force de caractère pour échapper à l'emprise de la religion, de ses conventions quand elle est catholique, de son embrigadment quand on est gamin, voué au cathéchisme, à la messe du dimanche et à la confession préalble.

Ca doit être pareil pour les autres. Bien entendu, le mariage des prêtres se fera un jour. Ils ne seront ni pires, ni meilleurs que maintenant, juste moins porté à regarder dans la culotte des gamins. Les Imans, les protestants et bien d'autres fondent des familles.

Mais quand tu réalises le pouvoir et l'influence qu'ont les différentes croyances sur les peuples en général, tu comprends que la haute hiérarchie s'arqueboute sur un statu quo et refuse toute ouverture. Regarde l'exaspération du monde musulman sur le fait qu'un dessin du prophète puisse être fait !! C'est une rigidité inconcevable pour nous, mais fondamentale pour eux. Il n'y a pas pire dogmatiques que les extrémistes juifs de New-York, qui sont, par exemple, allés demander l'interuption de l'usage des digiphones ouvrant les immeubles dans Big Apple le jour du sabbat. Et on trouverait des exemples analogues chez des chrétiens ou des musulmans.

Comme toi, j'ai émis l'idée de transformer quelques églises, quasiment vides la plupart du temps, en mosquée. Mais ni moi, ni mes enfants ne verront cela, dans un monde qui s'enfonce plus dans l'intolérance que dans l'ouverture.

Alors, je fais comme toi, je marche, mais sans courir après mon ombre, avec mes certitudes d'athée.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 27/12/2011

il y a bien longtemps que je dis et pense que les églises (petit é) propriété de l'état peuvent recevoir des amenagements leur permettant d'être utilisées par tous les adeptes des differrents cultes ...un bon rideau pour cacher les statues à ceux qui n'en veulent pas et zou!
l'unité se fera a travers les balayeuses , celles qui n'ont aucun grand rôle mais qui s'entendront bien mieux que les mecs pour decider qui fait le ménage le lundi autour d'un bon café .
l'Eglise qui n'est pas une communauté aimante et de soutien n'a pas de raison d'être .
pour le reste les méa culpa sur le genocide des uns ou des autres, c'est difficile de juger car depuis la nuit des temps je crois que les uns ont supprimé des autres et s'il faut commemorer chaque genocide il va falloir rajouter des jours aux années, il n'y en aura pas assez . c'est comme pour les esclaves , nous avons tous un ancètre esclave qui a creuse dans les mines de silex ! on ne peut pas passer son temps a s'excuser de l'histoire en travaillant a faire de nouvelles armes !
je t'embrasse très très fort Charline

Écrit par : josette | 28/12/2011

A la lecture des commentaires je vois que les questions posées sont d'importance. Tu as déjà trouvé des réponses en posant les questions. C'est bien de pouvoir débattre courtoisement. C'est la démocratie, lourde parfois à gérer mais nécessaire Bises de miche

Écrit par : miche | 23/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique