logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« ENGAGEMENTS POLITIQUES | Page d'accueil | MOISE LA FUITE EN EGYPTE »

22/09/2010

"DES HOMMES ET DES DIEUX" en salle

(pour en savoir plus cliquez sur les liens en rouge)

Je devais voir ce film lorsqu'il sortirait en salle.

J'en reviens émue évidemment.

( le Festival de Cannes en mai 2010)

interview de XAVIER BEAUVOIS

C'était avant tout des Hommes d'exception.

Des hommes qui doutaient, des hommes qui craignaient la mort ou peut-être  les atrocités

qu'ils risquaient de subir avant de perdre la vie.

Des hommes dont la Foi était leur force.

Des êtres qui aimaient ce pays que la France avait abandonné.

Cette terre aurait pu rester une soeur pour la France si l'indépendance avait été mieux

gérée...

Enfin j'écris cela car je ne  peux être objective.

Je fais partie d'une famille née dans ce pays.

Et Dieux dans tout cela ?

ALGERIE POLITIQUE

"L'enquête sur les moines relancée...

...Mais deux autres témoins sont venus récemment contredire la version de l'ambassadeur. Le 24 juin 2010, le médecin chef des armées, Tantely Ranoarivony, qui exerçait la fonction de médecin de la gendarmerie à l'ambassade de France à Alger en 1996, a été pour la première fois entendu...

“Je n'ai pas donné d'indication sur la datation des décès, car je ne suis pas médecin légiste”, ajoute-t-il. M. Ranoarivony précise au passage qu'il lui avait été demandé de tenir secret l'absence des corps...

Cassettes intriguantes
Le 24 août, entendu pour la première fois à son tour, l'ancien consul de France, François Ponge, également présent à l'hôpital ce 31 mai 1996, abonde dans le même sens. “Je lui ai posé la question de la date du décès, il n'a pas pu me répondre, dit-il à propos du médecin gendarme. Je ne me souviens pas d'autres questions en ma présence.” D'autres médecins auraient-ils pu faire les constatations ?...

En juin 2009, l'ancien attaché de défense à l'ambassade de France, François Buchwalter, avait déjà jeté un pavé dans la mare en évoquant des tirs d'hélicoptères de l'armée algérienne, qui auraient mitraillé le camp où se trouvaient les religieux. “On progresse pas à pas, et on obtient de plus en plus d'éléments du côté français, se félicite Patrick Baudoin, l'avocat de la partie civile. L'objectif, maintenant, est de rassembler le maximum de connaissances pour pouvoir se tourner du côté algérien et obtenir qu'ils se dévoilent plus qu'ils ne l'ont fait jusqu'à présent.”

 

Commentaires

Coucou Charline !

Il doit être dur à la fin ce film et en sachant que c'est une histoire vraie l'émotion est forte .
Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 22/09/2010

je ne sais pas s'il n'aurait pas mieux fallu attendre encore un peu pour faire ce film, qu'en disent les vieux parents de ces moines , ont-ils été consultés ? j'espère .
j'ai très grande envie de voir ce film , j'ai aussi envie que l'on sache à qui pardonner !
autre sujet : comment vas tu?
je t'embrasse

Écrit par : josette | 23/09/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique