logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« ALGERIE NOTRE AMOUR suite 6 | Page d'accueil | ALGERIE NOTRE AMOUR suite 8 »

12/11/2009

ALGERIE NOTRE AMOUR suite 7

ESCLAVAGE suite et fin 

suite DE L'ESCLAVAGE  TRAITES NEGRIERES

(cliquez sur les liens en rouge)

 

ESCLAVES ET AFFRANCHIS DANS L'ANTIQUITE  GRECO ROMAINE

 

 

ESCLAVAGE DANS L'ANTIQUITE

 

"L'esclavage existe à l'époque antique où il est mentionné dans les toutes premières traces écrites, comme le Code

d
'Hammourabi
et d'autres écrits analysés comme des transcriptions d'histoires orales...

(Certains concitoyens réchauffent en paroles irresponsables,  l'esclavagisme et le colonialisme,

c'est continuer d'alimenter le feu de la haine de l'autre.

N'existe-il pas dans ces provocations un côté discriminatoire ? )


 

Il existe un esclavagisme "moderne" dans le monde.

 

BOLIVIE ; COLOMBIE ; BRESIL ; MEXIQUE ; HONDURAS ; HAÏTI ; REPUBLIQUE DOMINICAINE ; MAURITANIE SENEGAL  REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO SIERRA LEONE GUINEE COTE D IVOIRE BURKINA FASSO BENIN GHANA TOGO NIGER NIGERIA CAMEROUN SOUDAN TANZANIE...

"...Atlas des esclavages. -

Deux historiens et un cartographe ont décidé de traduire en cartes et graphiques tout ce que l’on sait des traites et de l’esclavage depuis l’Egypte et la Grèce anciennes jusqu’aux plus récents rapports de l’ONU.
Cela sous une forme maniable (80 pages), et dans la plus grande rigueur scientifique et pédagogique.
A part les terribles «Codes noirs» reproduits en annexe, tous les textes sont très courts.
Mais il faut prendre du temps pour réaliser le sens, l’intensité et la violence des informations produites page par page.

Une forte proportion de l’ouvrage est consacrée aux traites transatlantiques, aux sociétés qui en sont issues, aux révoltes des victimes et aux luttes des abolitionnistes.
Mais l’on y rend compte aussi d’autres époques (l’Amérique pré-colombienne, les Etats africains anciens, par exemple)
et d’autres tragédies (les siècles de la traite orientale).

C’est ainsi qu’un schéma décrit la révolte de Spartacus dans la Rome antique, en précisant l’emplacement des principaux camps et des grandes batailles, à travers toute la future péninsule italienne.
L’ampleur étonne, alors qu’il s’agit d’une épopée très popularisée par le livre et le cinéma..."


TRAFICS D ETRES HUMAINS



"...A l’heure où l’on célèbre les abolitions et où de nombreux travaux historiques revisitent de manière salutaire
la traite négrière
, il est éclairant d’ouvrir le champ plus largement sur un type de relation qui a existé quasiment
dans toutes les régions du monde
, à toutes les époques, ainsi que le font Marcel Dorigny et Bernard Gainot
dans leur " Atlas des esclavages " (éd.Autrement), ouvrage très accessible, semé de cartes originales, qui donnent
une approche spatiale et comparative de faits trop souvent abordés séparément.
par Marie-Hélène Fraïssé..

Ici on parle surtout de la :

traite transatlantique



Pourquoi ne pas entamer un grand débat sur ce sujet ?


A suivre :

L'HISTOIRE DES COLONISATIONS

00:05 Écrit par Charline TABONI dans HISTOIRE/GEO | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : algerie, esclavage |  Facebook

Commentaires

Je vois que cette note aborde la forme actuelle de ce fléau. Il me parait difficile d’aborder dans un blog autre chose que la condamnation de cette aliénation de l’être humain. Descendre dans la rue avec une pancarte pour le dénoncer ne mobilisera pas grand monde en France, et l’opinion ne réagira que sur des cas précis comme par exemple la maltraitance d’un enfant ou la prostitution d’une gamine.
Si je connais une personne qui fait venir ou utilise une autre comme esclave, je saisirai certes le Procureur de la République pour le faire arrêter. Ce n’est pas le cas et cela ne l’a jamais été.
Mais que l’employée domestique d’un consul d’un pays étranger habilité en France soit en réalité une esclave ne fera guère bouger les gens, hormis les juges.


Bises du grillon

Écrit par : christian | 12/11/2009

Ça serait un debat tres interessant sur l'esclavage, et j'aimerai que vous le faissiez et le suivre, mais les connaissances que j'ai de la langue francaise, me servent pour me debrouillr en parlant, mais non pour mantenir un debat par ecrit. Rien que traduir mes poemes, me fait suer de la tinte noire comme on dit en Espagne. Je promet mon attention au debat, si tu trouves avec qui le realiser.
En plus quand tu demandes qui est l'auteur de ce texte dans ton commentaire te referes a mon poême, ou a la personne que m'ecrit un commentaire en espagnol? Pour te repondre il faut savoir ce que tu demandes. Amities
MARU

Écrit par : mbouillon | 12/11/2009

Ma chère Charline dont la venue sur mon blog m'a fait très plaisir. Tes notes sont toujours très sérieuses en abordant des sujets extrêmement avancés et dans des sujets très durs. Je ne m'y engagerais pas moi-même mais je lis malgré tout ce que tu écris.
Nous avons chaque année un festival du cinéma à Pessac, c'est en ce moment, et ça traite du communisme et de sa chute (avec le mur de Berlin.) Ce festival fête lui aussi ses vingt ans d'existence. Je ne peux pas y aller car je soigne mon mari et je crains de le laisser. Peut-être irais-je faire un petit tour demain ou samedi, quand il ira mieux.

Bonne soirée et gros bisous,
Aliette

Écrit par : Aliette | 12/11/2009

C'est sûr que la traite transatlantique est la plus connue. C'est un sujet qui me fait froid dans le dos.
Bises et bonne fin de soirée Charline !
-----------------------------------------------------------------
et c'est dommage Alrisha car elles permets aux esprits chagrins de pleurer au XXIème siècle pour des faits qui se sont passés bien antérieurement.
N'oublions pas cette période qui doit servir d'exemple à ne pas reproduire, certainement, mais delà à crier que la France est colonialiste etc...aujourd'hui, faut pas non plus abuser.
Que dire de la Chine qui s'installe en Afrique ? demandons aux algériens ce qu'ils en pensent.
J'ai vu des reportages très intéressants à ce sujet. On entend peu dans les médias les réactions anti chinoises qui génèrent des conflits en Algérie.
merci Alrisha

Écrit par : Alrisha | 12/11/2009

Je vois avec un rééel plaisir que notre Alrisha est férue sur le sujet. Je peux ajouter que oui...les Chinois colonisent l'Afrique et en particulier mon Pays, l'Algérie. A tel point que les entreprises qui viennent y travailler amènent leur main d'oeuvre à très bas prix, empechant ainsi aux jeunes gens algériens de trouver du travail...sans parler des probables pots de vins qui vont toujours dans les meme poches!!
-----------------------------------------------------------------
Tout n'est pas exact concernant l'empêchement de jeunes algériens de travailler. J'ai vu un documentaire sur le sujet et j'y reviendrai...
C'est un contremaître algérien qui parle de ses compatriotes en termes peu flateurs.

Écrit par : Jacqueline | 21/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique