logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« HERNIE DISCALE PLASMA DE QUINTON suite... | Page d'accueil | RENE QUINTON EXPERIENCE suite ... reflexions »

28/07/2009

HERNIE DISCALE HYDROTOMIE suite

Cette page concernant l'hydrotomie percutanée

est étonnante et mérite d'être lue complètement...

des photographies complètent les informations.


HYDROTOMIE PERCUTANEE A L'EAU DE MER


"Cette méthode qui consiste en l’injection sous cutanée de Quinton est en fait une réactualisation de ce que faisait le docteur René QUINTON avant la première guerre mondiale.

...Il faut surtout bien comprendre ce qu’est l’hydrotomie et ainsi savoir exactement à quelle pathologie précise elle s’adresse afin de la proposer à ceux qui seront améliorés voire très souvent guéris à coup sûr et ne pas embarquer dans des espoirs vains n’importe qui.
Pour comprendre pourquoi cette méthode s’adresse en priorité aux discopathies rachidiennes, c’est-à-dire au mal de dos, voyons comment un dos se met à faire mal...

...Comme je viens d’en donner l’explication il s’avère clairement que le mal de dos est entièrement d’origine mécanique et que, en toute logique, à un problème d’ordre mécanique seule une réponse d’ordre mécanique sera appropriée.

On voit déjà combien le fait de donner des anti-inflammatoires dans le mal de dos est idiot puisqu’au lieu de répondre de façon mécanique on traite une inflammation qui n’existe pas !

...De même la réponse chirurgicale, qui consiste à aller enlever un morceau du disque intervertébral qui comprime la racine nerveuse, peut de prime abord paraître logique et adaptée mais ne fait en réalité qu’aggraver le problème à moyen terme, même si il y a un soulagement à court terme du fait qu’on supprime immédiatement la compression mécanique de la racine nerveuse mais on ne résout pas le fait que le disque s’est affaissé et bien sûr va continuer à le faire ...

...En médecine il faut, ou plutôt il faudrait, toujours garder le simple bon sens ; on sait que le mal de dos est d’origine mécanique ...

...Alors essayons de comprendre pourquoi ces fameux disques ne gardent pas leur hauteur et ont cette fâcheuse tendance à s’affaisser créant compression et douleur....

...aucune méthode n’est jamais la réponse absolue à tous les maux, il ne semble pas intéressant de l’utiliser pour les douleurs des épaules et des poignets, également pour les doigts ou les orteils.
Je l’ai essayé dans ces pathologies sans résultats supérieurs à la traditionnelle mésothérapie associée à un traitement homéopathique ciblé...

En conclusion,  je pense qu’il faut quand même dire que cette technique est absolument fantastique tant elle est simple, sans aucun danger ni aucune contre-indication, s’adresse à tous les âges et s’est montrée constamment efficace.

De plus elle permet d’éviter la chirurgie à fuir à tout prix car l’acte chirurgical enlève un morceau de disque et peut, pour le coup, compromettre gravement tout espoir de guérison, même par hydrotomie car on comprend très bien qu’on ne peut réhydrater qu’un disque encore entier et que s’il en manque des bouts le résultat risque d’être nettement moins certain !


LABORATOIRE QUINTON




Depuis trois jours je recherche des informations qui pourraient être contradictoires à cette méthode...rien.
Est-il possible qu' aujourd'hui nous passions à côté de cette méthode ancienne qui reste révolutionnaire ?
est-il possible qu'elle éviterait le plus souvent des opérations douloureuses et très risquées ?
Je vais ininformer auprès de mon médecin généraliste et homéopathe.
ainsi qu'auprès de mon ophtalmologue toujours intéressé par les progrès scientifiques sans oublier le principal intéressé mon rhumatologue adepte des méthodes douces et qui surtout vous invite à éviter l'opération...

Je suis consciente que si cette méthode devenait le traitement de toutes les pathologies qui vous ont été présentées pendant ces quelques chroniques, les prothésistes et autres spécialistes concernés risquent de se retrouver au chômage.
Mais la sécurité sociale notre mère à tous va perdre quelques kilos en remboursements superflus...

A suivre après enquête auprès du corps médical et pharmaceutique.

 

(demain a suivre deux videos tres importantes.)

Reflexion faite je passerai ces vidéos à partir de 13h ce jour.

01:15 Écrit par Charline TABONI dans SANTE,SECURITE SOCIALE, | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : hernie, disclae, hydrotomie |  Facebook

Commentaires

Je viens de me faire virer du site...je recommence !
Salut Charline.
Je tiens d'abord à te dire que je compatis.
Je connais la sciatique, j'en ai souffert.
J'ai subi en urgence une première opération d'une hernie discale, c'était le 17 mai 92. J'aurais pu terminer ma vie dans un fauteuil...Récidive cinq ans plus tard, et nouvelle opération presque jour pour jour le 20 mai 97.
Depuis ça va, merci.
J'ai bien évidemment arrêté toutes mes activités sportives, me mettant ainsi à l'abri d'un possible accident vagal, c'est toujours ça de gagné.
Je serais donc assez partisan de l'intervention chirurgicale puisqu'elle m'a réussi.
Cependant, n'étant pas médecin, et sachant que chaque cas est un cas particulier, je me garderai bien d'aller plus loin dans mes affirmations.
Permets-moi de te mettre en garde contre tous les docteurs-miracles qui avec de l'eau salée, des prières ou des impositions de mains vont te faire retrouver d'un seul coup d'un seul la vélocité et les jambes de tes vingt ans.
La médecine classique est loin d'être parfaite, mais elle existe, je l'ai rencontrée...
Je t'embrasse, bon courage.

Écrit par : Crabillou | 28/07/2009

Pour ma part, j'aurais vraiment été septique devant un tel procédé. La médecine classique ne fait pas toujours ses preuves mais de là à croire à cette hydrotomie !!!
Tu as bien fait de mettre la réponse de ce médecin.
Bises Charline et à +

Écrit par : Alrisha | 28/07/2009

pour ma part la souffrance est elle que je cherche le medecin qui pourrait me soulager mon hemisacralisation.
Je demarre l'hydrotomie. on verra par la suite.
a bientot

Écrit par : amic | 05/08/2009

Moi je suis incertain face a cette technique d'injection d'eau de mer de Quinton, je ne vois aucune personne qui dit avoir eu de résultats. Je cherche quelqu'un qui peux me dire qu'une personne à eu des résultats avec cette méthode. Merci de me donner vos résultats

Écrit par : pascal | 03/02/2010

agé de 63 ans et pratiqué beaucoup de sport, de trés nombreux Kms en voiture, tassement du dos aprés grosse chute sur le coccyx, grande raideur du bas du dos L4-L5. douleurs permanentes et recemment gros blocage. aprés plusieurs scéances de mésothérapie, acupuncture, de pratique osthéopathie et prise de médicaments, rien ou presque pas de résultats.
aprés UNE scéance d'hydrotomie sous forme injectable de 2 injections composées de 14 produits de dissolution '' WELEDA'', un véritable miracle et une disparition totale du mal de dos. Deux autres injections sont prévues espacées de 1 mois chacunes.
Medecin dans les Bouches du Rhones.
------------------------------------------------------------

intéressant merci.

Écrit par : DAUFFER | 31/05/2010

Salut,
Je ne peux pas laisser ces commentaires sans réponse.INfirmière à la retraite,de gros problèmes lombo-sacrés ,cervicaux dorsaux...et algodystrophie de l'épaule D. Depuis 15 ans je cherche la solution à mon algo dystrophie,et eurêka ,je tombe sur un article Quinton, je me suis moi même posés les aiguilles, en 3 séances, un vrai soulagement, je me ressers de mon bras D, mais moins spéctaculaire c vrai que les autres problèmes intervertébraux, c vraiment incroyable. A tel point que je me suis installée à mon compte sur la Gironde, je pratique, je fais des "heureux" et ça n'a pas de prix.
Laissons le septicisme au septique et aux "ironiques" aux Béociens!
Je suis en quête de nouveaux clients sur la région de Libourne, Sauveterre de Guyenne ,Langon ,Bergerac , c avec un grand plaisir que je vous aiderai
06 38 418 522 laisser message et numéro à rappeler, merçi, à bientôt
viviane gaumat, infirmière

Écrit par : gaumat viviane | 06/11/2010

Automne 2009 aux anti-inflammatoires pour gros pbs de dos (suite effort excessif, porté lourde charge..etc), nouvelle crise janvier 2010 avec sciatique jambe droite, arret 3 semaines, reprise en boitant, levé difficile ...etc.. : l'impression d'être à 51 ans "un petit vieux".
verdict IRM en Fevrier: hernie discale L4/L5 et L5/S1 qui appuie sur nerf sciatique: commentaire du radiologue: ça ne se répare pas tout seul: c'est anti-inflammatoires ou opération.
Recherches, découverte de M. Quinton et ses travaux et applications.
J'ai appliqué la methode d'injection (7) avec pieuvre à 8 aiguilles (4 de part et d'autre des vertebres concernées), entre Mars et Juillet: amélioration progressive, disparition de la sciatique, je ne ressens de douleurs que lorsque je fais trop de voiture ou effort excessif, je fais attention, mais j'estime etre tiré d'affaire, tout ceci sans anti-inflam. ou autre.
Je précise que lors de la première injection, c'est 24H pendant lequel on a l'impression de couver une grosse grippe, courbatures, impression de forte fievre, je n'ai pas pu travailler le lundi matin (injection le dimanche après midi).
Les fois suivante idem mais de plus en plus faiblement.
Pas d'effet secondaires.(c'est normal: c'est l'équivalent du serum physiologique, mais avec tous les oligo-éléments de l'eau de mer)
Je le recommande chaque fois que l'occasion se présente.

Écrit par : Rey | 27/11/2010

Bonjour, j'ai le L5S1 devenu inexistant (une manipulation osteopathique forcée m'a complètement détruite ce disque un peu âbimé auparavant; et le L4L5 à moitié usé. L'hydrotomie peut-elle beaucoup m'apportée ? merci pour votre réponse.

Écrit par : Ritounette | 12/02/2011

Bonsoir, je viens de lire quelques commentaires et j'ose croire que cette thérapie me fera du bien tant je souffre des articulations ( genou droit opéré 3fois, les lombaires etc...)j'habite à Cannes dans le 06, j'ai 54 ans et sportif hélas diminué par ces douleurs; a qui puis je m'adresser et à combien s'élève une intervention pour le dos , genou!!est ce reconnu par a sécurité sociale? si non comment se fait il que les médecins ne connaissent pas cette méthode .......Je vous remercie en espérant vous lire.

Écrit par : guy silvestre | 02/04/2011

Bonjour,
Je ne sais comment faire pour trouver un thérapeute utilisant le Quinton, pourtant... J'en ai bien besoin!
Quelqu'un m'aiderait-il? Je suis dans le Calvados mais suis prête à me déplacer et même assez facilement sur Paris.
Merci beaucoup.

Écrit par : Françoise | 14/05/2011

Je cherche un(e) infirmier(e) pour m’injecter le serum de Quinton.
Je suis à Lille et ne trouve Personne avez-vous une adresse à me communiquer.
Merci d’avance

Écrit par : MARAS | 16/06/2011

Je ressemble fortement au cas du médecin des Bouches du Rhone + sacralisation des dernières vertèbres; AIE AIE AIE ! Chaque petit accident ou incident de la vie quotidienne en rajoute une couche. Je commence demain cette thérapie et espère aller mieux, surtout le matin !

Écrit par : PERRONE MC | 22/06/2011

je suis une personne qui peut dire que traitement de quinton ma sauvée car ne pouvant plus marcher et me redresser miracle apres 3 seances je suis tres bien et je fais une seance tous les 6mois et maintenant je vais bien

Écrit par : dubois | 13/03/2012

j'aimerai connaitre l'adresse du médecin des b d r (13000) que daubert en 2010 à consulté merci

Écrit par : LELY m | 30/05/2012

Demeurant dans les Côtes d'Armor, connaissez-vous .un praticien qui utilise cette méthode ? Vous remerciant par avance

Écrit par : isabol | 01/06/2012

Pour trouver tous les praticiens formés à cette méthode il vous faut aller sur le site de l'association internationale d'hydrotomie percutanée. je suis infirmière DE et j'ai décidée de me former car de nombreuses personnes dans mon entourage souffrent de problemes de dos, notamment sciatique. A notre epoque bénéficiez de certaines pratiques alternatives et douces demandent un esprit alerte et ouvert, ainsi que du courage car elles mettent en danger un des marchés les pus rentables du monde! N'oubliez jamais que l'argent est le principal moteur même dans les domaines tournés vers l'humain et c'est malheureux. Heureusement , de nombreux individus gagnent en autonomie de pensée et cherchent en dehors des sentiers battus. Je commence dans 15jours et pourrais vous tenir au courant de mes expériences si vous le souhaitez.
Amicalement.
Louka

Écrit par : LOUKA | 27/06/2012

bonjour je souhaiterais savoir comment vous aller maintenant depuis et combien de seances vous avez fait car moi g une hernie discale l5 s1 et une autre prononser et tassement des autres disques douc je fait des seances hidrotomie d eau de mer et j en nais fait deja 3 et ca va deja mieux car je ne marchais plus et ne pouvais plus conduire et rester debout merci de me repondre cordialement jerome

Écrit par : jerome | 04/08/2012

Bonjour,

Il y a un an je cherchais une infirmière pour m'injecter le sérum de quinton dans le dos, ce pour soigner une hernie discale.
En effet, à l'exception de mon médecin traitant qui a accepté de m'accompagner dans cette démarche, tous les autres spécialistes m'ont demandé de me faire opérer.
J'ai eu la chance de trouver une infirmière qui m'a fait l'injection pendant trois séances et depuis fini la paralysie, j'ai recommencé à travailler et à même à conduire.
Cette amélioration ne m’empêche pas de faire attention et je fais bcp de marche à pieds.

Cdt

Écrit par : Maras | 04/08/2012

bonjour,

je souffre depuis 2006 d'une hernie discale C5 C6 ,avec cervicobrachialgie droite suite a un accident de travail. A l’époque j'ai refuse la chirurgie et cela c'est bien calmé avec le repos (licencier pour inaptitude a mon poste. J'ai retrouvé un travail depuis 20 mois. Tout ce passait bien malgré qu'il est très physique.

Depuis 2 mois,de très grosses douleurs dans le cou, le milieu du dos, le tous irradiant dans tout le bras gauche, fourmis et comme des décharges d'électricité, et grosses douleurs 4/5 . Attente d'IRM pour savoir si il n'y a pas encore une autre hernie ou si c'est la première qui c'est réveillé.

Pensez vous que cette méthode pourrais s'appliquer aux cervicales, car j'en ais marre de prendre des anti trucs qui n'ont qu'un effet très limité contre la douleur et le reste. Ou puis je me renseigner pour trouver une solution, j'habite un coin perdu dans le Dauphiné et je ne gagne pas grand chose car je suis ouvrière.

MERCI

Écrit par : isabelle | 18/11/2012

Isabelle je ne suis pas médecin. Mon rhumatologue déconseille autant que possible toute intervention. Il existe des méthodes traditionnelles chez le rhumatologue, une infiltration; des séances de kiné il peut vous donner des conseils pour faire des étirements en douceur, apprendre à porter de lourdes charges, comment vous baisser le dos droit toujours; de la balnéothérapie...
J'ai tout testé. Je reste prudente. Ne pas négliger la marche. J'utilise également un coussin électrique qui détend les muscles...Bon courage !

Écrit par : Charline | 22/11/2012

merci charline pour vos encouragements, ça fait du bien de pouvoir parler a quelqu'un qui sait ce que je peut ressentir.
J'ai mon IRM le 07/12/12 après trois jours de bataille téléphonique afin de trouver un rendez vous le plus rapidement possible. sur un rayon de 50 km autour de chez moi, les délais était de un mois.En 2006 j'ai fais une grosse réaction cardiaque a une infiltration, qui de plus ne m'a rien calmé.J'ai pas envi de retenté l'expérience.
Je ne tiens pas debout plus de trente mn, couché aussi et assise n'en parlons pas.
Je suis des séances d'ostéo et de kiné qui me soulage un peu mais ça ne dure pas.
Ma kiné parie pour une hernie entre Cervicale et dorsale, une autre entre dorsale et lombaire en plus de de C5 C6 existante.
Heureusement que je suis pas hypocondriaque ou dépressive ;)
ou puis je trouver le coussin électrique ?
Merci de votre soutien.

Écrit par : isabelle | 25/11/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique