logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« DANS LE CIEL...suite | Page d'accueil | LUIS MARIANO »

13/07/2009

LUNDI 13 JUILLET 1789-2009

Est-il nécessaire de préciser que les titres en rouge cachent un lien...

LUNDI 13 JUILLET 1789

 

"Il y a toujours un malheureux pour rater les rendez-vous de l’Histoire :

" le
13 juillet, a été inhumé dans le cimetière de St Fargeau Charles Reignier,

57 ans, ouvrier charpentier chez le sieur Beugnot, maître charpentier à Ponthierry …"


HISTOIRE DE FRANCE

 



TEMPS MODERNES A LA REVOLUTION

 

LE TESTAMENT POLITIQUE DE LOUIS XVI retrouvé

 



ASSOCIATION LOUIS XVI

Ce roi méconnu

"Créée en août 1985, l'Association Louis XVI s'est attachée, à la veille des cérémonies

qui ont marqué le bicentenaire de la Révolution française de 1789, à redécouvrir,

de façon plus sereine et moins partisane, le roi Louis XVI."

 

Inspiré de l'ouvrage "Louis XVI a la parole"
de Paul et Pierrette Girault de Coursac, Edition de l'O.E.I.L.


1774

Louis XVI décida de soulager son peuple en le dispensant du
« droit de joyeux avènement »,
impôt perçu à chaque changement de règne.


1776

Louis XVI créa le corps des pompiers.

Louis XVI permit aux femmes d’accéder à toutes les maîtrises.

1777

Louis XVI autorisa l’installation de pompes à feu

pour approvisionner Paris en eau de manière régulière.

Louis XVI créa un mont-de-piété à Paris

pour décourager l’usure et venir en aide aux petites gens.

1778

Louis XVI abandonna aux équipages de ses vaisseaux le tiers de la valeur des prises

qui lui était réservées en temps de guerre.


Louis XVI décida d’aider l’abbé de l’Epée dans son œuvre

pour l’éducation des « sourds-muets sans fortune »

auxquels il enseignait un langage par signes de son invention.

Le Roi lui versa alors une pension de 6000 livres sur sa propre cassette,

contre l’avis de l’archevêché qui soupçonnait cet homme de jansénisme.

Louis XVI dota l’école de Valentin Hauÿ pour les aveugles.


1779

Louis XVI donna l’ordre à ses commandants de vaisseaux


et obtint la réciprocité pour les pêcheurs français.

Louis XVI donna le droit aux femmes mariées et aux mineurs


sans demander l’autorisation de leur mari ou tuteur.

Louis XVI employa le premier l’expression de « justice sociale ».


1780

Louis XVI ordonna aux hôpitaux militaires de traiter les blessés ennemis

« comme les propres sujets du Roi »,

90 ans avant la première convention de Genève.

Louis XVI décida d’abolir le servage et la main-morte dans le domaine royal

et le droit de suite qui permettaient aux seigneurs de faire poursuivre les serfs

ou mains-mortables qui quittaient leurs domaines.

Louis XVI ordonna l’abolition de la question préparatoire

et préalable (torture).

Louis XVI fit construire à ses frais des infirmeries

« claires et aérées » dans les prisons.

Louis XVI supprima de très nombreuses charges de la maison du Roi (plus du tiers).

1781

Louis XVI finança tous les aménagements de l’Hôtel-Dieu

pour que chaque malade ait son propre lit individuel.

Louis XVI fonda un hôpital pour les enfants atteints de maladies contagieuses,

aujourd’hui nommé Hôpital des Enfants Malades.


1782

Louis XVI créa le musée des Sciences et Techniques,

futur Centre National des Arts et Métiers.


1783

Louis XVI fonda l’Ecole des Mines.

Louis XVI finança sur ses propres fonds

les expériences d’aérostation des frères Montgolfier.

Louis XVI finança également les expériences de Jouffroy d’Abbans

pour l’adaptation de la machine à vapeur à la navigation.

1784

Louis XVI exempta les juifs du péage corporel

et d’autres droits humiliants.

Puis il fit construire les synagogues de Nancy et Lunéville,

et permit aux juifs d’avoir accès à toutes les maîtrises

dans le ressort du Parlement de Nancy.

Louis XVI accorda sept millions aux victimes du froid excessif.

Louis XVI accorda des pensions de retraite à tous ceux

qui exerçaient une profession maritime.

1785

Louis XVI demanda l’établissement annuel de la balance du commerce.

1786

Louis XVI créa le droit de propriété des auteurs et compositeurs de musique.

1787

Louis XVI accorda l'etat-civil aux prostestants.

1788

Louis XVI s'inquieta du sort qui était réservé aux prisonniers détenus

en préventive de par leur inculpation, avant leur procès.

Par ailleurs, il décida de leur accorder une indemnité

ainsi qu'un droit d'annonce dans le cas où leur innocence

serait reconnue lors de leur procès.

1789

Louis XVI accorda le premier le droit de vote aux femmes

dans le cadre de l'élection des députés de l'Assemblée des Etats Généraux.

Enfin, Louis XVI créa l'Ecole de musique et de danse de l'Opéra de Paris, et le
Musée du Louvre.



 

 

 

00:05 Écrit par Charline TABONI dans POLITIQUES, ECONOMIQUES, SOCIALES, | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : revolution, 1789, lundi |  Facebook

Commentaires

Bonjour Charline

Une toute première demande : tu devrais préciser dans ta note qu'il faut cliquer sur les titres écrits en rouge pour accéder à la suite. Ce n'est pas évident et j'ai attendu les photos qui; je croyais , allaient s'intercaler entre deux titres avant de comprendre la marche à suivre.

La pièce importante est le testament politique de Louis XVI, dont on parle beaucoup, soit dans Genea.org ou le Figaro, mais sans le montrer autrement qu'un bout de l'original illisible. C'est un peu comme l'Arlésienne.

J'ai lu les décisions politiques de ce roi jusqu'en 1788. Elles me paraissent toutefois mineures au regard de la misère des campagnes et de l'ampleur de la crise agricole, et il payera le train de vie de la cour depuis Louis XIV.

Bises du grillon

--------------------------------------------------------------
je croyais que c'était évident ...

Pour la pièce originale elle serait certainement visible un jour lorsque tous les "savants" auront consaté son authenticité???

Contrairement à toi je trouve majeures les propositions royales, compte tenu de l'époque.
Une particulièrement le vote de femmes
"Louis XVI accorda le premier le droit de vote aux femmes dans le cadre de l'élection des députés de l'Assemblée des Etats Généraux."

merci de tes conseils et de ta visite
bises bonne journée
Charline

Écrit par : Christian | 13/07/2009

Merci pour ces pages d'histoire. Il y a toujours des détails ignorés à apprendre.
Bonne journée

Geneviève

Écrit par : Geneviève | 13/07/2009

Une note très dense. Il est bon de rappeler que les rois et autres princes ne pensaient pas qu'à eux. Sans eux il n'y aurait peut-être que des cabanes de gaulois en France.

dominique

Écrit par : papydompointcom | 13/07/2009

salut
si on faisait le tout de ce qu'on fait nos présidents depuis 1981 ca prendrait pas une page
je crois même que ce qui l'emporterait ce serait " qu'est ce qui ne va plus depuis 1981" ?
En tous les cas il avait donné beaucoup aux femmes ce roi
Maintenant on risque de le perdre parce qu'on a peur d'une minorité
bonne journée

Écrit par : bunny le chti | 13/07/2009

Je trouve qu'il en a fait pas mal, ce roi-là. Et de toutes façons, la révolution fut un moment particulièrement brutal de gens barbares et meurtriers qui coupèrent un nombre incroyable de têtes qui n'avaient pas forcément mérité cela. Je ne peux m'empêcher de frémir rien qu'à y penser. Et puis, après cette révolution, nous avons eu encore les NAPOLEONS, et autres rois.

Bon 14 juillet et bises,
Aliette

(dommage qu'il faille remettre à chaque fois ses identifiants)

Écrit par : Aliette | 14/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique