logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« L'EUROPE OUI A L'EUROPE ! | Page d'accueil | PHOTOGRAPHIES DU PARLEMENT EUROPEEN »

05/06/2009

VOTEZ LE 7 JUIN 2009 POUR UNE EUROPE...

FORTE FACE AUX DEFIS DE LA MONDIALISATION.


LES BONNES RAISONS D ALLER VOTER

1) LE PARLEMENT EUROPEEN : LA SEULE INSTITUTION ELUE AU SUFFRAGE UNIVERSEL DIRECT

 

2) LE PARLEMENT EUROPEEN : LA SEULE INSTITUTION QUI A VU SES POUVOIRS AUGMENTER AU FIL DES TRAITES

 

3) LE PARLEMENT EUROPEEN : UN IMPACT CONCRET SUR LA VIE QUOTIDIENNE DE CHAQUE EUROPEEN

 

4) LES EURODEPUTES : VOTRE VOIX EN EUROPE !

 

5) VOTER : UN CHOIX EN FAVEUR DE L’INFLUENCE DE SON PAYS

 

6) L’ABSTENTION : UN AVANTAGE POUR LES EXTREMES

 

7) L’INFLUENCE DE LA LEGISLATION EUROPEENNE

 

L'importance du vote utile

"Il appartiendra naturellement aux électeurs de déterminer, s’ils souhaitent ou non, faire des choix conformes à la logique d’influence nationale,

qui suppose de privilégier des partis politiques fortement représentés au Parlement européen.

Les risques de l’abstention

"Les abstentionnistes qui auraient choisi de voter pour des représentants notamment appelés à siéger au sein des groupes influents au Parlement européen doivent savoir que leur non-vote contribue en partie à l’affaiblissement de la capacité de leur pays à peser au sein du Parlement européen. Là encore, une prise de conscience du caractère de moins en moins périphérique et subalterne des élections européennes doit amener les électeurs à mieux peser les conséquences de leur choix. "

 

Le vote CONTESTATAIRE

"Si ce vote contestataire profite aux partis de gouvernement qui sont dans l’opposition, il peut utilement renforcer leur poids au sein de groupes influents du Parlement européen : c’est ce qui s’est passé en 2004 en France, avec le très bon score du Parti socialiste, qui lui a permis d’envoyer 31 élus à Strasbourg et de disposer ainsi de la plus importante délégation nationale au sein du groupe PSE. .."

"..Mais si le vote contestataire profite à de plus petits partis ou à des formations extrémistes, il produit un éparpillement des voix dommageable en termes d’influence nationale, dès lors que les élus de ces partis siègeront dans des groupes dont le poids politique est très limité, voire nul s’ils sont non-inscrits.

Le choix d’un vote contestataire, vis-à-vis des autorités nationales en place ou de la construction européenne, est bien sûr parfaitement légitime. Mais ses conséquences en termes d’influence nationale au Parlement européen doivent être mieux soulignées.

L’importance d’un « vote utile » est d’autant plus grande que le mode de scrutin européen, proportionnel, ne sélectionne pas, de lui-même, les partis dominants.

 

01:00 Écrit par Charline TABONI dans L'EUROPE | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : votez, europe |  Facebook

Commentaires

A chaque fois que je vois le parlement de Strasbourg à la télévision je pense à toi.

J'irai voter c'est sûr !

dominique

Écrit par : papydompointcom | 05/06/2009

Merci Dominique.

Écrit par : Charline | 05/06/2009

J'irai voter bien sûr et surtout pas pour les extrêmes et les partis contestataires. C'est vrai qu'un tel vote affaiblit notre impact en masse d'élus.
Malgré certains "couacs" dans les rouages, j'ai toujours été une Européenne convaincue.
Dommage les passes d'armes verbales de ces derniers jours !!! Finalement, on a trop peu parlé d'Europe.
Bises Charline!

PS: Peu de gens se dévoilent finalement dans tes colonnes! Ils sont frileux.

Écrit par : Alrisha | 06/06/2009

Bonjour Charline

Christiane et moi venons d'aller voter. Mais l'Europe est une entité molle, sans frontières définies, sans tête et ne parlant pas d'une même voix à l'extérieur. Il reste beaucoup à faire pour mieux se connaitre entre les 27.

Bises du grillon qui a lu et écouté ce matin avant de mettre son bulletin dans l'urne toutes tes notes sur le sujet.

Merci pour tes efforts.

Écrit par : christian | 07/06/2009

J'espère que ceux qui doutent encore iront participer à "leur" destin en votant...la partie n'est pas gagnée!!
L'Europe n'est qu'une arme utilisée à des fins politiques ici en Italie...et un votre pro ou contre Sarko en France...
Pas drole tout cela..souhaitons que les générations futures aient davantage de conscience européenne!
Bises Charline!

Écrit par : Jacqueline | 08/06/2009

Bonjour Charline

J'ai trop vu ce qu'était les régimes totalitaires, les partis uniques, les dictatures pour négliger d'aller voter.
Voila ce que j'écrivais sur l'Europe en janvier 2006.

Je viendrai relire calmement tes notes ce week end, car nous attendons du monde à midi.

Bises du grillon

Mes voeux pour l'Europe

De plus en plus frappé, le grillon réveur. Déjà, il délirait hier en supprimant les avantages des hommes politiques, puis en supprimant carrément la moitié des politiques eux mêmes.

Aujourd'hui, il rève d'Europe ! Europa emportée par Jupiter est bien loin. Nous sommes 27 dans le même lit, et Zeus lui même s'enfuierai devant la cacaphonie dans la chambre nuptiale.

Je compare l'Europe actuelle à un autobus avec un moteur à pédales, à trois volants, un au centre, un à droite et un à gauche, qui change de conducteur tout le temps, en changeant aussi de parcours en même temps. L'accélérateur est minuscule, caché sous le tapis; par contre, il y a au moins 26 pédales de freins toutes efficaces. La boite à vitesse possède une marche avant, qui s'enclenche uniquement le jour où le taux d'absentéisme est accceptable. Mais jamais les lundi et vendredi, lendemain ou veille de fin de semaine.

Quand le voyageur comme votre serviteur se rend dans des grands pays comme la Chine, l'Inde, les USA, le Brésil, la Russie, il se rend vite compte que ces derniers conduisent des autobus économiques avec un seul volant, avec un seul conducteur pour plusieurs années, et que c'est autrement efficace.

Le dernier vote sur la Constitution Européenne m'a navré. J'avais mis un oui dans l'urne, me réservant de voter non pour l'entrée de la Turquie quand le moment viendrait. Il y a des limites géographiques, et les pays charnières resteront des charnières, comme le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, l'Egypte et le Moyen Orient, la Russie, la Turquie et d'autres qui n'ont pas vocation de faire partie de cet ensemble.
Mais j'avais soigneusement lu les textes, mis en balance les avantages avec les inconvénients et m'étais forgé mon opinion.
Oui à un Ministre des Affaires Etrangères Européen, oui à un début de défense commune, oui à tout ce qui donnait une ossature à l'Europe vis à vis du reste du Monde. Oui à un vote à une majorité solide, sans léser obligatoirement les pays les moins nombreux.

Mais il faudra du temps pour revenir là dessus. Et pourtant, c'est nécessaire !

En attendant, je rève
-- à une carte d'identité Européenne, avec le dessin d'une frontière valable pour 10 ans.
-- à la suppression du mandat de Député Européen en cas d' absences consécutives ( 4 ?)
-- à une harmonisation dans des secteurs comme la TVA, qui devrait se rapprocher pour tous d'un taux unique pour le secteur considéré, pour y arriver dans 5 ans. Il est ridicule de pouvoir aller acheter son essence ou ses cigarettes en Belgique ou en Espagne.
-- à un réel effort pour s'accorder sur le contenu des mots "Social" et "Libéral" entre les tenants des deux tendances. On ne peut éviter la concurence mondiale, et j'ai grand peur que le principe des vases communicants s'applique aussi aux économies. D'où la nécessité et l'urgence du partage, de l'abandon des corporatismes et du regard toujours tourné vers le haut de l'échelle. D'où aussi la nécessité de se serrer les coudes entre pays voisins, d'unir nos compétences.
-- à une politique harmonisée du logement. Aux USA, déménager d'un bout du pays à l'autre ne pose pas de problème, c'est dans la mentalité. La famille trouvera à se loger. En Europe, la maison est tabou, et déménager sur 100 km pose toujours problème. Dans ma vie de grillon salarié, j'ai déménagé 16 fois en 30 ans. Sur les immenses chantiers Canadiens, l'arrivée de 5000 personnes avec familles est résolu par les habitations "trailers". Ce sont des caravanes sans moteurs, largeur routière, de 2 ou 3 fois 8 m de long. 40 à 60 m2, préfabriquées, transportables sur semi remorque, assemblées en quelques heures. Tout le confort y est présent. Je suis persuadé que nos constructeurs automobiles peuvent fabriquer ce genre de logement.
Sur les chantiers Français à l'étranger, les entreprises utilisent des containers préfabriqués, solution que reprennent les hôtels type Formule 1. Avec un minimum de technologie, l'ensemble serait convenablement isolé et chauffé au solaire.
Reste le problème du foncier. Ce n'est pas la place qui manque, ce sont les temps de transport qui sont souvent trop longs autour des grandes villes. La voiture a tué la voiture. Je rève de revenir en arrière, avec des interdiction de circuler avec une voiture individuelle qui seront mal acceptées, mais avec la mise en place de transports en commun gratuits pour les résidents, comme l'attribution de la carte orange gratuite.
-- à l'enseignement l'anglais depuis la maternelle et 2 autres langues européennes dès le collège. Si l'anglais a toute les chances de devenir la langue des affaires, les jeunes se parlant correctement se comprendront.
-- à un livre d'histoire unique pour tous les petits enfants, où Jeanne d'Arc, Iéna et la Shoah seront traités avec objectivité, dans chaque état.


Mais si vous êtes d'accord, pourquoi ne pas envoyer mon rève et vos commentaires à nos candidats. Quel poisson d'avril !!

Écrit par : christian | 08/06/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique