logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« UN PETIT JEU D'EXPRESSIONS REPONSES | Page d'accueil | DISTRACTIONS »

23/01/2009

EXPRESSIONS SUITE...

Blague à part, je vous fiche mon billet qu'il aura le béguin pour cette demoiselle...

que dis-je, "il a le béguin pour cette meuf !"


Il peut péter dans la soie et même plus haut que son cul, 

ce vrai panier percé,

qu'il aura peau de balle et balai de crin.

J'aime beaucoup ces expressions que l'on n'entend plus.

Je les trouve poétiques.

Quelques phrases empruntées dans

"100 EXPRESSIONS A SAUVER"

pour vous donner envie de lire ce Bernard PIVOT.

Pour celles et ceux qui ne souhaiteraient pas l'acheter

vous devriez le trouver dans nos bonnes vieilles bibliothèques.

"Bin voilà, dit le type, j'ai un sacré béguin pour vous.

Dès que je vous ai vue, je me suis dit :

je pourrais plus vivre sur cette terre

si je ne me la farcis pas un jour ou l'autre."
Raymond QUENEAU
Zazie dans le métro

Pour ce qui est de la poésie...
oui, bien sûr, disons que c'est une forme
argotique, machiste, familière voir vulgaire...?

"Ce n'est pas pour avoir dit la vérité

qu'on paie sa place au cinéma avec madame.

La vérité on en bouffe tous les jours au bureau

ou avec la petite famille.

C'est pour voir des femmes qui fument et

qui pètent dans la soie pour être pendant une heure et demie

le malabar qui se les envoie après avoir descendu tout le monde."
Jean ANOUILH
Le scénario.

Je remarque que les femmes sont souvent citées de façon négative.
La femme étant pourtant l'Avenir de l'Homme...

"C'est Mme Jasmin, une autre, qui la remplaçait,

celle-là pas sérieuse pour un sou !..

Un panier percé, à vrai dire, terrible pour les dettes ! "
Louis-Ferdinand Céline 

Mort à crédit.

Et...

"Je fais un petit inventaire.

Je n'ai pas pensé à réclamer ma dernière quinzaine à M. Edmond

et il a oublié de me la régler.

 J'ai dix-sept mille francs.

J'ai eu beau fouiller l'artiste : peau de balle et balai de crin."
Jean GIONO
Les grands chemins.

Merci monsieur Giono.

Pour terminer une coquine :

MORDS-MOI-LE-DOIGTS (à la)

"On s'était enlisé sans remède dans de mornes banalités.

Le tout enrobé de pétitions de principe à la mors-moi-le-zi."
Raymond GUERIN
L'apprenti

Pierre PERRET ET SES CHANSONS PAILLARDES


Découvrez Pierre Perret!

13:50 Écrit par Charline TABONI dans LA LANGUE DE CHEZ NOUS | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook

Commentaires

Bonjour Charline,te dire que j'aime ces textes,je mentirais.C'est vrai que je ne suis pas experte en poésie.
Pour le tag,tu fais ce que tu veux Charline,je voulais te souligner car je t'apprécie.
je comprends tes raisons et ne t'inquiète pas,c,est libre ces tags'
Bon samedi et c'est vrai que les petites mésanges sont belles.Demain je mets un autre petit film de la nature que j'ai prise chez une de mes nièces,je crois que tu vas aimer.
Amicalement.

Écrit par : nadia-vraie | 23/01/2009

J'ai choisi les chansons paillardes car je trouve qu'elles ont un point commun avec certaines expressions, à savoir un manque de respect envers les femmes.
C'est un peu de la provocation de ma part. Je n'apprécie pas ce genre de "poésie". Mais ces chansons existent.
Pour celles et ceux qui n'apprécieraient pas, il est possible de couper le son.
La dernière "Blanche" je la trouve jolie.

Écrit par : Charline | 23/01/2009

Bonne soirée en Alsace!
merci pour ton com! MDR

En ce moment j'écoute P. Sébastien avec " si tu pouvais fermer ta G. " lol
Tout le monde n'apprécie pas ce chanteur, trop populaire! mais des paroles simples et un peu d'accordéon ça me satisfait, je n'ai pas envie de réfléchir du pourquoi... du comment... ça défoule!
Merci aussi à Mr Pierre Perret!
Bises et bon WE!

Écrit par : Fancri | 23/01/2009

je te comprends là,je reviendrai écouter ces chansons.
je pensais que c'était sur mon blog,je n'y comprenais rien.
Je sors,je reviendrai demain pour écouter.
Amicalement.

Écrit par : nadia-vraie | 23/01/2009

Coucou Charline, je ne sais pas si ce sont ces vieilles expressions mais je te sens bien en verve pour défendre ce livre de Beranard Pivot.
Bonne soirée et très gros bisous,

Écrit par : Muad' Dib | 23/01/2009

A bientôt

dominique

Écrit par : papydompointcom | 23/01/2009

"Vivre comme un panier percé!": une expression qui ne pourra bientôt plus avoir court bientôt chez le français moyen.
Coucou rapide. Plusieurs tristes et tragiques évènements familiaux sont survenus. Je ne passe qu’en pointillés. Bisous Charline

Écrit par : Alrisha | 23/01/2009

Ces expressions sont très drôles, bien entendu il faut relativiser, elles sont souvent anciennes et le machisme était de mise... de nos jours elles ne sont pas aussi fines peut-être mais souvent bien désagréables parce qu'elles visent toujours les mêmes!
Je te souhaite un bon dimanche
Bisous
Viviane

Écrit par : Viviane | 24/01/2009

Bonne soirée bises!

Écrit par : Fancri | 24/01/2009

savoureuses ces citations amitiès

Écrit par : ventdamont | 24/01/2009

La vulgarité gagne du terrain.

Écrit par : unevilleunpoeme | 27/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique