logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

« JACQUES BREL suite | Page d'accueil | LES NOBEL FRANÇAIS »

10/10/2008

BALADE DANS LE PARC DE POURTALES

Strasbourg est une ville particulièrement riche en parcs et jardins.

 Mes balades enrichissent mes albums et permettent une grande variété de sujets et de compositions. Quelque soit les annonces météorologiques, rien ne m'arrête.

 Jouer avec la lumière lorsque le soleil est absent demande une certaine expérience ou exige plus de temps avant de trouver la bonne ouverture du diaphragme.

Mais le plaisir est toujours présent lorsque je découvre que la photographie ne nécessite aucune mise au point. Ce qui veut dire que mon logiciel photoshop est d'accord avec le résultat obtenu.

(voir l'album dans la colonne de droite : Le Parc de Pourtalès)

(Pour agrandir les photographies cliquez sur la loupe en bas à droite de votre écran)


Le Parc du Château de Pourtalès est un endroit exceptionnel pour ceux qui aiment la nature et l'art moderne. On peut en rire devant l'audace ou l'imagination débordante de certains artiste sculpteurs. Mais on ne s'ennuie pas. 

Plan du parc avec indiqués l'emplacement des oeuvres d'art.

medium_part_central.gif

LES OREILLES

medium_IMG_9466_copie.jpg

CLAUDIO PARMIGGIANI
Il bosco guarda e ascolta la forêt regarde et écoute.
1990
bronze et végétation naturelle
8 éléments de 110 cm de haut

"Habitués à regarder et écouter la nature, nous sommes désormais sur nos gardes, c’est elle qui nous observe. Fatiguée de supporter les outrages de l’homme qui tente vainement de l’imiter, dans sa ruse ou sa sagesse il semble bien que la nature s’est pourvue d’oreilles et d’yeux anthropomorphes; de forme humaine certes, mais de taille inquiétante, du moins étrange. Comme souvent dans le travail de Parmiggiani, l’oeuvre est ici composite, hybride, puisqu’elle combine des éléments végétaux, des arbres sur lesquels apparaissent des yeux (les traces laissées par la coupe opérée sur des branches proches de la racine), et des éléments de bronze qui constituent des oreilles : à la fois rappel à l’oreille coupée de Van Gogh et reproduction agrandie d’après un modèle de sculpture antique..."

LA TOUR DE VERRE COLORE

medium_IMG_9441_copie.jpg

SARKIS
Près de l’arbre brûlé
( A Mathias Grünewald )
1998
verre, métal, marbre du Brésil, hêtre, aquarelles Block
hauteur 384 cm.
diamètre 192 cm.
"L’arbre a disparu après la tempête de 1999.
la construction à l’apparence d’une gloriette est munie d’une porte et de trois fenêtres aux verres incolores. A l’intérieur, une tablette de verre destine à accueillir une boîte d’aquarelle utilisable par un artiste qu’attend un siège de hêtre lui aussi de douze côtés : c’est l’atelier créé par Sarkis pour d’autres artistes, un atelier libre d’être ouvert à toute personne sollicitant son occupation temporaire : “pour un laps de temps défini..."

LE LIEVRE

medium_IMG_4056_copie.jpg

BARRY FLANAGAN
The Bowler
1992
bronze 305 / 85 / 224 cm


"Durant un entretien radiophonique, Barry Flanagan déclara se souvenir avoir aperçu en février 1978 “ lors des dernières chutes de neige, un lièvre, très à l’aise, bondissant d’est en ouest sur les Sussex Downs”. Ce souvenir de lièvre, Flanagan l’a maintes fois matérialisé..."

LE PERSONNAGE DEVANT UNE CARTE

medium_IMG_0494_copie.jpg

GIULIO PAOLINI
Genius Loci
Éléments pour une histoire “naturelle” de l’art
2001
Ensemble sculpté en résine


"Genius Loci de Giulio Paolini, installé au Parc de Pourtalès, consiste en un ensemble d’éléments sculptés dans une résine imitant le bronze. Un personnage à la facture très réaliste accroupi à côté d’une sphère, pointe du doigt un lieu sur une carte placée à même le sol. Cette carte se retrouve reproduite et installée plus loin, mais à une échelle moindre, sur laquelle sont placées sept petites sphères qui correspondent aux emplacements des autres sculptures du parc. Non loin encore, une troisième carte plus petite encore, se voit vidée physiquement et symboliquement de son contenu. Enfin, une dernière carte finit par s’étioler en se disséminant parmi la végétation..."

LES PETITS GENIES

medium_IMG_9469_copie.jpg

Jean - Marie KRAUTH
Leur Lieu
1995
137 éléments en bronze
hauteur 135 mm


"Dans la vivacité végétale qui évolue au cours des saisons, des petits génies du lieu sont là, discrètement mais assurément dans Leur lieu. Un lieu à l’intérieur et en marge du parc de Pourtalès : Leur Lieu, un macrocosme pour eux, un microcosme pour le visiteur. Pourtant, une fois l’oeil du promeneur rendu attentif à la présence de l’un d’eux, c’est l’ensemble supposé de ces petits êtres de bronze qui se révèle progressivement au regard : Leur Lieu ne se définit plus selon des frontières établies - dans l’espace triangulaire constitué par le croisement de trois chemins - mais bien plutôt en instaurant un territoire sans limites, un espace poétique en devenir dont l’évolution est moins linéaire que rhizomique. Certes ils sont 137 à coexister dans Leur Lieu, mais la multiplicité de ces figures qui semble dès lors infinie vient combler leur absence de monumentalité : c’est darwinien, dans la nature, plus l’on est petit plus l’union fait la force..."

LE BLOC DE GRANIT ET LE TUYAU METALLIQUE

medium_IMG_0496_copie.jpg

Jimmie DURHAM
Détour
2005

Détour

"Le bloc de granit et le tuyau métallique qui composent Détour appartiennent certes au vocabulaire plastique par lequel Jimmie Durham, artiste d’origine Cherokee, développe dans ses objets ou ses performances un discours souvent empreint d’ironie critique à l’égard de l’attitude du monde de l’art face aux créateurs issus de cultures non occidentalisées. Toutefois, par leur mise en jeu dans ce projet conçu spécifiquement pour ce site, son propos, tout en suggérant « une allusion à la nature explicable de phénomènes ayant lieu tous les jours » comme sens le plus manifeste de cette œuvre, participe avec pertinence à une remise en question des rapports entre l’art et la nature, consécutive aux deux tempêtes qui ont frappé le parc de Pourtalès..."

LE DRAME

"Le 6 juillet 2001, un concert en plein air se transforme en drame. Il était 22h dans le parc du château de Pourtalès à Strasbourg. Le groupe "Yiddishe Mamas et Papas" se produisait devant un public relativement nombreux lorsqu'une brusque bourrasque vint interrompre le spectacle. Une partie des spectateurs court se réfugier sous une bâche à proximité de la buvette pour attendre la fin de l'orage. C'est là qu'un énorme platane s'est abattu sur l'installation, écrasant tout sur son passage..."

medium_IMG_9448_copie.jpg


La ville de Strasbourg a été condamnée au pénal pour le drame de Pourtalès.

 

21:05 Écrit par Charline TABONI dans PHOTOGRAPHIES | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook

Commentaires

Une belle balade en musique! bises et bon samedi ensoleillé, l'Alsace doit être magnifique avec ses couleurs d'automne!

Écrit par : Fancri | 11/10/2008

Coucou Charline, j'adore cette balade dans le parc de Portales.
Je ne savais pas que les arbres aussi avaient des oreilles ...
Gros bisous et très bonne journée,

Écrit par : Muad' Dib | 11/10/2008

C'est vraiment superbe!
Je n'avais aucun souvenir de drame, heureusement que vous êtes là tous pour réveiller les mémoires
Bonne fin de journée
Amitiés
Viviane

Écrit par : Viviane | 11/10/2008

Il est beau ce parc,j'aime beaucoup la sculpture avec l'homme qui regarde la carte.
Tu fais de beaux articles Charline.
Amicalement

Écrit par : nadia-vraie | 12/10/2008

Bonne semaine !!!
Tes escaliers sont en ligne Merci!
Bises.

Écrit par : Fancri | 12/10/2008

Des sculptures pour tous les goûts avec une préférence pour moi sur celle avec l'homme à la carte.
Bonne semaine Charline, bises

Écrit par : Alrisha | 14/10/2008

bonjour charline, je découvre ton blog après le petit mot que tu as laissé sur le mien ! je ne connais pas du tout ta région et j'ai adoré le diaporama sur les jolies cigognes !
je suis à l'autre bout de la France, exactement à l'autre bout en diagonale : le sud-ouest entre Dax et Pau ! à 80 kms de la mer comme de la montagne ! aux portes de l'Espagne ! tu as été touchée par le charme de notre pont-vieux ? il date du 13ème siècle et n'a presque pas une ride !sa tour a hébergé des régiments avant de servir de refuge aux pigeons ! des drames et des victoires se sont noués sur ses arches. le Gave qui coule à ses pieds prends toutes les couleurs du ciel ! tu l'auras compris j'adore ma ville et ma région ! à bientot !

Écrit par : christine | 14/10/2008

bonjour charline, je découvre ton blog après le petit mot que tu as laissé sur le mien ! je ne connais pas du tout ta région et j'ai adoré le diaporama sur les jolies cigognes !
je suis à l'autre bout de la France, exactement à l'autre bout en diagonale : le sud-ouest entre Dax et Pau ! à 80 kms de la mer comme de la montagne ! aux portes de l'Espagne ! tu as été touchée par le charme de notre pont-vieux ? il date du 13ème siècle et n'a presque pas une ride !sa tour a hébergé des régiments avant de servir de refuge aux pigeons ! des drames et des victoires se sont noués sur ses arches. le Gave qui coule à ses pieds prends toutes les couleurs du ciel ! tu l'auras compris j'adore ma ville et ma région ! à bientot !

Écrit par : christine | 14/10/2008

Bonjour Charline , un passage de Liévin sur ton ravissant blog agrémenté de commentaires et de jolies photos du Parc de Pourtalès.
Amitiés chtis de ta ville natale.
...........................................................................
J'engrange des infos pour proposer une page de présentation de notre chère ville de Liévin...
merci Christian pour toutes les photos et diapos que tu veux bien m'envoyer. Si tu le permets je piocherai chez toi quelques idées

Écrit par : christian | 15/10/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique